Wolfenstein : la chasse aux nazis est ouverte

High-tech
DirectLCI
JEUX VIDEO - Plus de 20 ans après Wolfenstein 3D, les Suédois de MachineGames invitent les joueurs à repartir à la chasse aux nazis avec le remake de ce titre culte.

En 2009, Quentin Tarantino réécrivait l'histoire de la Seconde Guerre mondiale avec son détonnant Inglourious basterds. La même année le studio suédois de MachineGames voyait le jour à Uppsala : dans leur collimateur le remake d'un jeu culte des années 90, précurseur des jeux de tirs (FPS), Wolfenstein 3D, dans lequel la chasse aux nazis était aussi déjà très tendance. Autant dire que dans Wolfenstein The New order, il ne fait pas bon être un nazi. A l'instar du film de Tarantino, le jeu met en scène un monde dans lequel l'Allemagne nazie a remporté la guerre.

25 ans après la défaite, BJ Blazkowicz, héros de guerre quasi cinquantenaire émerge d'une longue période de coma dans un hôpital psychiatrique glauque à souhait. Nous sommes dans les années 60 et l'aventure, sur le thème d'une uchronie sombre et violente, peut alors commencer.

Simple, violent, efficace et plutôt addictif

Ames sensibles d'abstenir ! Dans ce jeu sanglant, on assiste pêle-mêle à des scènes d'exécutions ou de torture (trancherez-vous les membres de ce dignitaire nazi à la tronçonneuse ?) alors que l'aventure met le joueur face à des dilemmes tragiques : lequel de vous compagnon condamnerez-vous pour survivre ? Wolfenstein The New order ne fait clairement pas dans la dentelle et se destine très explicitement et sans aucune ambiguïté à un public adulte.

Des joueurs qui pourront découvrir ici une belle panoplie d'armes originales et destructrices comme ce fusil à pompe à répétition particulièrement dévastateur. Une espèce de grand spectacle gore et frénétique sur les traces du Wolfenstein 3D original. Sans révolutionner le genre du FPS, une gageure à laquelle même le prochain Call of Duty devra se confronter, ce Wolfenstein-là propose au-delà de quelques bonnes idées originales un univers sombre et captivant dans lequel la chasse virtuelle aux nazis devient par moment quasi jubilatoire. Le Général Wilhelm Strasse et ses sbires peuvent trembler. BJ Blazkowicz est dans la place.

Jean-François Morisse

Un jeu PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One et PC vendu

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter