Youtube, 1 milliard d'heures d'images visionnées par jour... et toujours pas rentable : retrouvez le kiosque de l'info du 11 mars

Youtube, 1 milliard d'heures d'images visionnées par jour... et toujours pas rentable : retrouvez le kiosque de l'info du 11 mars

LA MATINALE DU WEEK-END - Retrouvez le kiosque de l'info du 11 mars avec les journaliste Philip Turle de RFI, Guillaume d'Alessandro de WE Demain, Olivier Picard du Plus de l'Obs et Romain Gueugneau des Échos. Ce dernier a présenté le dossier du journal économique consacré cette semaine au géant américain Youtube.

Retrouvez le kiosque de l'info du 11 mars. Parmi les invités du jour : les journaliste Philip Turle de RFI, Guillaume d'Alessandro de WE Demain, Olivier Picard du Plus de l'Obs et Romain Gueugneau des Échos. Ce dernier est venu présenter l'enquête de son journal sur Youtube, le géant américain de la vidéo sur internet. Créé il y a 12 ans, racheté par Google il y a 11 ans, la plateforme de vidéos n'est "plus qu'une très lointaine cousine du site bricolé par trois anciens de Paypal", explique Les Echos dans leur dossier .

Au fait, saviez vous d'oû vient le "YOU" de Youtube ? A l'origine, souligne Les Echos, la plateforme de vidéo avait été imaginée pour héberger des "autoprésentations destinées à séduire l'âme soeur, d'où le "You". Malgré des 1 milliard d'heures de vidéos vues chaque jour, la plateforme n'est pourtant - sans doute- toujours pas rentable mais contribue de manière importante aux revenus publicitaires de Google.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne prévoit un assouplissement des restrictions dès le 8 mars

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Sarkozy condamné : Marine Le Pen "ne souhaite pas que les magistrats fassent la primaire de la présidentielle"

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Lire et commenter