YouTube et Netflix : plus de la moitié de la consommation de vidéos aux USA

YouTube et Netflix : plus de la moitié de la consommation de vidéos aux USA

INTERNET – D'après un rapport annuel, les deux sites viennent de dépasser la moitié des vidéos consommées aux Etats-Unis. En Europe, le piratage est toujours important, notamment à cause de l'absence d'une offre légale complète et facile à utiliser.

Le téléchargement de vidéos est trusté par YouTube et Netflix aux USA. Les deux sites de diffusion de vidéos représentent ainsi plus de 50 % de ce trafic, alors que BitTorrent n'arrive qu'en quatrième position avec seulement 4,05 % des téléchargements vidéo.

Une victoire des offres légales crieront leurs défenseurs, mais contrebalancée par le fait que BitTorrent reste toujours l'application la plus utilisée pour l'upload de vidéos (36,35 % d'entre elles). Dans cet usage, Netflix et YouTube représentent une part de moins de 10 %, selon une étude réalisée par Sandvine .

Sans offre légale, le piratage reste plus présent

Sur mobile, la donne est sensiblement différente puisque Facebook (15,44 %) arrive en seconde position derrière YouTube (17,69 %). Autre information intéressante en termes d'usage, Facebook se place même devant le site de Google concernant l'upload de vidéos depuis un mobile. Preuve que les utilisateurs, préfère le réseau social pour partager les vidéos qu'ils capturent avec leurs smartphones.

En Europe, YouTube aussi est devant ses concurrents, mais BitTorrent représente encore 17,99 % du trafic vidéo total. Netflix, peu implanté sur le continent n'est qu'en cinquième position. Des chiffres qui semblent confirmer que moins l'offre légale est solide, plus les internautes sont tentés de pirater.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Après la forte mobilisation contre la loi "sécurité globale", le gouvernement sous pression

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Mort de Diego Maradona : son médecin personnel, Leopoldo Luque, inculpé pour homicide involontaire

EN DIRECT - Coronavirus : moins de 10.000 nouveaux cas recensés en 24 heures

Sans masque ni couvre-feu, le Nouvel An sera-t-il "super contaminant" ?

Lire et commenter