Prix d’Amérique : deux courses qualificatives sinon rien pour le réveillon de Noël à Vincennes

DirectLCI
Le Critérium Continental et le Prix Ténor de Baune sont les deux seules EpiqE Series délivrant un unique ticket pour le Grand Prix d’Amérique. Une occasion en or. Un véritable tremplin vers la gloire.

Un joli cadeau de Noël. Deux étapes du championnat EpiqE Series ont lieu le 24 décembre, dans le circuit du Trot. Contrairement aux quatre étapes qui qualifient les trois premiers (Prix de Bretagne, du Bourbonnais, de Bourgogne et de Belgique), celles-ci offrent un unique ticket pour le Grand Prix d’Amérique, disputé un mois plus tard.

Le Critérium Continental : un tremplin pour les 4 ans

Il n’y a pas plus beau cadeau de Noël qu’une qualification à l'"Amérique". Les jeunes trotteurs de 4 ans seront tous âgés de 5 ans au passage de la nouvelle année et du Grand Prix d’Amérique. Le "Continental", un Groupe I qui offre 240 000 euros d’allocations, est une aubaine. S’ils ne décrochent pas leur ticket, les espoirs ont peu de chance de se qualifier, faute de gains suffisant. Les plus "vieux" ont plus de gains et sont prioritaires pour la finale.


 Le Critérium Continental, réservé aux 4 ans, se dispute sur 2100 mètres. Le départ est lancé, il est donné à l’aide d’une voiture appelée l’autostart. C’est une course de vitesse, contrairement au Prix d’Amérique. Elle est donc prisée des étrangers, rodés à cet exercice. En 2016, la Suédoise Treasure Kronos (Christoffer Eriksson) s’était imposée, deux ans après le Danois Tumble Dust (Björn Goop). Des Allemands et même un Américain figurent au palmarès.


En 2015, le champion tricolore Bold Eagle avait brillé avant de s’imposer dans le Grand Prix d’Amérique 2016 ensuite. Un doublé également réussi dans le même hiver par Offshore Dream (2006/2007). Plusieurs vainqueurs du Critérium Continental ont glané le Grand Prix d’Amérique mais pas forcément dans le même hiver, comme un certain Ténor de Baune (1989).

Le Prix Ténor de Baune : un ticket en or

Ce Groupe II est l’occasion rêvée d’arracher sa qualification au Grand Prix d’Amérique. Créée en hommage à Ténor de Baune, arrivé invaincu avec 29 victoires dans le Grand Prix d’Amérique 1991 qu’il a remporté, la course est réservée aux chevaux âgés de 5 ans. Elle est disputée sur la distance classique de Vincennes, 2 700 mètres, qui n’est autre que celle de l'"Amérique". 120000 euros sont offerts, dont 54000 euros au vainqueur. 


Créée en 2008, l’épreuve a été remportée par Orla Fun, petite-fille du crack dont la course porte le nom et  elle-même entraînée par Jean-Baptiste Bossuet, driver-entraîneur de Ténor de Baune. Elle terminera bonne 3e du Grand Prix d’Amérique. Aucun cheval n’a remporté directement le Graal après s’être qualifié par ce biais. Up and Quick, gagnant en 2014, a gagné l'"Amérique" l’hiver suivant.  Malheureuse dans le Prix de Bretagne, Bélina Josselyn (Jean-Michel Bazire) a résisté aux retours de Bird Parker et de Briac Dark dans l’édition 2016 du Prix Ténor de Baune. Tous trois ont participé à la course reine. Bélina Josselyn a fait une magnifique deuxième, Briac Dark a lui empoché la cinquième place. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter