Achat immobilier au ski : le mètre carré plus cher à Val d'Isère que dans le 16e arrondissement de Paris

La station de Val d'Isère
Immobilier

SOMMET - Le massif des Alpes du Nord abrite les stations de ski où les biens immobiliers coûtent le plus cher au mètre carré. Au point que les prix peuvent y dépasser ceux de la capitale, calcule ce vendredi le site MeilleursAgents.

Connus pour être terriblement élevés, les prix de l'immobilier dans les stations de sports d'hiver atteignent parfois des sommets. C'est particulièrement vrai à Val d'Isère où les biens se vendent en moyenne à 11.665 euros/m², selon une étude* portant sur plus de 100 stations et dévoilée ce vendredi 31 janvier par MeilleursAgents, site spécialisé dans les estimations immobilières. 

Les prix au mètre carré y sont donc supérieurs à ceux du 16e arrondissement de Paris, s'élevant pour leur part en moyenne à 11.222 euros/m². À peine plus raisonnable, le prix moyen à Courcehevel se situe quant à lui à 10.242 euros/m² quand celui de Megève "tombe" à 8.884 euros/m².

Lire aussi

À plus grande échelle, les Alpes du Nord (qui abritent ces trois stations hors de prix) sont le massif non seulement le plus cher (4.895 euros/m²) mais aussi où les prix ont le plus monté en un an (+5,6%). Les tarifs moyens y sont ainsi similaires à ceux de certaines grandes villes telles que Bordeaux ou Lyon. Pour autant, toutes les stations de ces montagnes ne sont pas prohibitives, puisque les acquéreurs trouvent des biens à 1.594 euros/m² à Gresse-en-Vercors. Il n'empêche que c'est dans les Vosges, à Saint-Maurice-sur-Moselle (1.189 euros/m²), que se situe la station la moins chère de France.

Le palme du massif le moins cher revient cependant aux Pyrénées (1.940 euros/m²). À mi-chemin, pour compléter ce classement des massifs français, on retrouve les Vosges (2.055 euros/m²), le Massif central (2.083 euros/m²), le Jura (2.484 euros/m²) et les Alpes du Sud (2.549 euros/m²). À noter enfin qu'en toute logique, tous massifs confondus, la proximité des remontées mécaniques (moins de 2 min à pied) majore les prix d'en moyenne 12,5% par rapport aux biens situés entre 15 et 20 min à pied des remontées. 

En vidéo

Forfait, hébergement, location de matériel... quelle est la station la moins chère ?

* Cette étude menée par MeilleursAgents suit une méthodologie qui permet de gommer les effets de certaines spécificités des logements. Le prix est ainsi calculé à l’échelle de la ville si la station de ski s’étend sur toute la ville. Dans le cas contraire, il est calculé à partir des transactions dans un rayon de 750 mètres autour du centre de la station.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent