Immobilier : c'est le moment d'acheter, quel est le profil-type des futurs acquéreurs ?

Immobilier : c'est le moment d'acheter, quel est le profil-type des futurs acquéreurs ?

BUDGET
DirectLCI
OPTIMISME - Entre l’attractivité des taux d'intérêt actuels et le spectre d’une future hausse des prix, 73% des personnes ayant un projet d’achat dans l’année sont persuadées que le moment est opportun, selon une nouvelle étude Logic-Immo. Composition du foyer, catégorie socio-professionnelle, budget… qui sont les acquéreurs potentiels ?

Ils représentent 5% de la population. Les Français cherchant à acheter un bien immobilier dans l’année sont 3,5 millions. Les trois quarts de ces candidats à l’accession (73%) ont le sentiment que c’est le moment d’acheter, selon l’Observatoire du moral immobilier présenté ce jeudi 5 juillet par le portail d’annonces immobilières Logic-Immo et portant sur le deuxième trimestre 2018. Un chiffre qui atteste d’un optimisme aussi élevé qu’un an plus tôt (71%). 

"L’offre qui tend à se réduire, avec 2 millions de vendeurs (contre 2,5 millions un an plus tôt), laisse présager des tensions dans les mois à venir", prévient Stéphanie Pécault, responsable des études chez Logic-Immo. "Pour ces futurs acquéreurs, le scénario d’une augmentation des prix semble ainsi de plus en plus probable”, souligne-t-elle. 


Cette potentielle hausse des prix à venir, conjuguée à la faiblesse actuelle des taux d’intérêt des crédits immobiliers, conforte les candidats à l'accession dans leur idée que c’est maintenant qu’il faut se lancer. Mais qui sont ces futurs acquéreurs ? Leur profil-type diffère en fonction du type de bien recherché.

Achat de logement ancien : famille aisée

Profil : les acheteurs potentiels de logement ancien sont des familles (foyers de plus de 2 personnes) dans 59% des cas. Ils appartiennent aux CSP+ et sont âgés de 35 à 49 ans pour 40% d’entre eux. Ils ont majoritairement déjà une expérience dans le domaine puisque 58% d’entre eux se lancent dans un deuxième achat. 


Budget : ils souhaitent y consacrer moins de 200.000 euros pour 40% d’entre eux et plus de 400.000 euros pour 19%. Les deux extrêmes, fourchette basse et fourchette haute, sont ainsi surtout représentés. 


Objectif : en faire leur résidence principale pour 82% d’entre eux, un investissement locatif pour 12% et une résidence secondaire pour 5%.

Construction de maison individuelle : jeune famille

Profil : ceux qui cherchent à construire leur propre maison ont très souvent déjà fondé une famille (71%) mais sont plutôt jeunes (55% ont moins de 35 ans). Un peu plus de la moitié appartiennent aux CSP- (55%) et achètent pour la deuxième fois un bien (57%).


Budget : la fourchette moyenne, entre 200.000 et 400.000 euros, est majoritaire (62%).


Objectif : y habiter en tant que résidence principale pour l’immense majorité (93%).

En vidéo

Immobilier : nouveau record sur les logements anciens et hausse des prix à Paris

Achat dans un programme neuf : "pré-famille"

Profil : les personnes prêtes à acheter un appartement sur plan sont seules ou en couple dans 55% des cas et cherchent la plupart du temps un tout premier logement à acheter (66%). Ils ont bien souvent moins de 35 ans (61%) et appartiennent aux CSP+ (58%). 


Budget : la fourchette moyenne, de 200.000 à 400.000 euros, est la plus représentée (48%).


Objectif : 89% comptent en faire leur résidence principale et 10% un investissement locatif. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter