Immobilier : c'est fait, le prix moyen dépasse les 10.000 euros au m2 à Paris !

Immobilier

LOGEMENT - En dix ans, le prix du mètre carré dans la capitale a explosé, avec une hausse de 66%. Aujourd’hui, il dépasse les 10.000 euros en moyenne, selon les chiffres dévoilés par les Notaires du Grand Paris ce jeudi. Résultat, la physionomie de la capitale évolue.

Avec une hausse de 6%  en un an au second trimestre, le prix moyen du mètre carré à Paris a franchi en août le seuil symbolique des 10.000 euros au m2, ont annoncé ce jeudi les Notaires du Grand Paris, confirmant une information dévoilée fin août par Le Monde.  Le prix moyen est précisément de 10.190 euros au m2. Sur cinq ans, les prix ont augmenté de 26%. Sur dix ans, ils se sont envolés de plus de 60%, "un bond sans commune mesure avec le reste de la France malgré un marché immobilier dans l'ensemble dynamique". Seule la crise de 2008 avait entraîné un léger recul du prix du m2 dans la capitale, en constante augmentation à part cela. 

Selon les quartiers, les hausses des prix sont plus ou moins conséquentes. "Les plus fortes hausses, de plus de 30 % en cinq ans, touchent les quartiers prisés du 6e arrondissement, Odéon (+ 35,3 %) ou La Monnaie (+ 39,5 %)". Mais sont aussi concernés certains quartiers populaires qui partaient d’une cote plus basse en 2014, comme La Goutte d’Or (+29,1%) ou La Chapelle (+27,9%). D'ici fin octobre, les Notaires s'attendent à une poursuite de la hausse à 10.280 euros le m2.

Lire aussi

Une forte demande pour une offre limitée

Quand bien même les prix augmentent, la demande est toujours là. Les prix augmentent même d’autant plus que l’offre est limitée. Ainsi le site PAP (De Particulier à particulier) a enregistré au cours d’un premier trimestre 134.800 candidats à la recherche d’un appartement parisien, alors que le nombre de ventes par an à Paris ne dépasse pas les 40.000.

Face à une telle situation, l’accès à la propriété reste le privilège de quelques-uns seulement, à savoir essentiellement des membres des catégories sociales professionnelles supérieures (CSP+) et des professions intermédiaires. D’après une étude du Conseil général de l’environnement et du développement durable, pour devenir propriétaire de 100 mètres carrés à Paris, il faut aujourd’hui allonger l’équivalent de 31 ans du revenu moyen d’un Parisien, là où la moyenne française ne dépasse pas sept ans.

En vidéo

Immobilier : le marché est-il devenu fou ?

Conséquence de cette flambée des prix : les familles de trois enfants et plus ont tendance à fuir Paris, qui se dépeuple d’année en année. Depuis 2011, de 10.000 à 12.000 habitants ont délaissé la capitale chaque année, selon Le Monde. Evolution révélatrice, les commerces alimentaires de luxe prolifèrent, tandis que les supermarchés discount disparaissent.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter