Immobilier : les taux baissent encore, sur 25 ans, pour les meilleurs profils

Immobilier

STATISTIQUES - Après les records franchis en mai, les taux d'intérêt des crédits immobiliers restent extrêmement bas. Les emprunteurs disposant des dossiers les plus solides ont même bénéficié en juin de nouvelles baisses sur 25 ans, selon le baromètre de La centrale de financement publié ce vendredi.

Un mois après avoir atteint leur plus bas historique, les taux des crédits immobiliers ne semblent pas vouloir remonter.  Selon le baromètre mensuel de la Centrale de financement, publié ce vendredi  28 juin, les emprunteurs présentant les meilleurs profils et prêts à s'engager sur 25 ans ont même profité d'une nouvelle baisse. 

Au sein de ce réseau de courtiers, ces candidats à l'achat ont eu accès en juin à des taux de seulement 1,12%, en baisse de 0,11% par rapport au mois précédent. Dans ces conditions, pour un montant emprunté de 200.000 euros, la mensualité s'élève à 764,6 euros. Le coût total du crédit atteint alors 29.380 euros.

Lire aussi

Pour les acquéreurs présentant les dossiers les plus solides, l'écart de taux se resserre donc entre les durées. Sur 20 ans (0,93% accordés aux meilleurs profils), l'effort supplémentaire n'est en effet désormais que de 0,19% contre 0,28% un mois plus tôt. Cela permet d'allonger le crédit pour diminuer les mensualités (et donc garder un reste à vivre plus important) tout en limitant le coût de l'opération. 

Les taux moyens restent au plus bas sur 20 et 25 ans

Tous profils confondus, les taux moyens restent tout aussi impressionnants, même s'ils n'ont quasiment pas bougé en un mois sur ces deux durées : 1,29% sur 20 ans (-0,01%) et 1,55% sur 25 ans (+0,01%). Et s'il fallait dresser un portrait robot de l'emprunteur type du mois de juin, ce serait un homme de 38 ans, dont les revenus annuels atteignent 54.349 euros (pour le ménage). Il emprunte 186.995 euros sur 20 ans et 10 mois, avec 44.566 euros d'apport (13,4%).

Pour les seuls primo-accédants, le montant est plus faible et la durée plus longue. Ils sont pour leur part âgés de 33 ans, disposent de revenus annuels de 40.470 euros  et empruntent 163.112 euros sur 22 ans et 1 mois. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter