Immobilier : les taux des crédits ne remonteront pas avant mi-2020

Immobilier

Toute L'info sur

La Matinale

LOGEMENT - Les taux d'intérêt des emprunts immobiliers sont déjà historiquement faibles. Les propos de Mario Draghi lors de la dernière réunion de la BCE, ce jeudi, laissent entendre que cela va durer au moins jusqu'en 2020... et peut-être même baisser encore d'ici là.

Actuellement, les taux d'intérêt des crédits immobiliers battent des records. Ils ne sont en moyenne que de 1,20% sur 15 ans, 1,40% sur 20 ans et 1,60% sur 25 ans, selon le courtier Vousfinancer. Ils peuvent même descendre pour les meilleurs profils jusqu'à respectivement 0,6%, 0,80% et 1 %. Une situation qui s'explique par le maintien, à un très bas niveau, des taux d'intérêts directeurs de la Banque centrale européenne (BCE). 

Une tendance qui devrait perdurer voire s'intensifier, à en croire les propos tenus ce jeudi 25 juillet par son président Mario Draghi.  Ces taux resteront ainsi "à leurs niveaux actuels ou à des niveaux plus bas, au moins jusqu'à la mi-2020", précise l'institut dans un communiqué de presse. 


Dans ce contexte, les banques rivalisent pour attirer les clients.  Elles consentent ainsi à proposer des offres compétitives sur les crédits immobiliers, qui sont leur produit d'appel. Ces efforts portent surtout sur les meilleurs profils, remarque cependant Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer : "Les banques ciblent toutes les clients haut-de-gamme, quitte à dégager une plus faible rentabilité au départ sur le crédit en raison des taux très faibles mais avec un risque proche de zéro et un remboursement rapide, donc des liquidités qui pourront à nouveau être placées dans 10 ans".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter