Investir dans l'immobilier via des SCPI

Investir dans l'immobilier via des SCPI

Immobilier
DirectLCI
Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) séduisent toujours plus d’investisseurs. En effet, elles permettent d’investir dans l’immobilier physique sans acheter un bien dans son intégralité et sans le gérer.

Disposer d’un petit budget ou d’une faible capacité d’emprunt ne vous interdit pas d’investir dans l’immobilier avec les SCPI qui sont accessibles à partir de quelques milliers d’euros. Explications. 

Ce qu'il faut savoir sur les SCPI

Les premières SCPI sont apparues dans les années 1960. Ces sociétés reçoivent l’argent des investisseurs pour le placer dans de multiples biens immobiliers locatifs. Les loyers générés sont ensuite versés aux investisseurs associés, généralement chaque trimestre. Les prix unitaires des sociétés civiles de placement immobilier démarrent autour de 200 euros et le montant minimum d’investissement démarre à environ 1 000 euros. Il s’agit donc d’un placement accessible qui écarte aussi tout souci de gestion. De plus, en devenant associé, c’est-à-dire propriétaire de parts de SCPI, l’investisseur diversifie son patrimoine immobilier permettant ainsi une meilleure répartition des risques. 

Nos conseils pour bien choisir une SCPI

On distingue plusieurs types de SCPI qui ne ciblent pas les mêmes profils d’investissements. Les SCPI de rendement qui permettent d’investir dans des bureaux, des locaux commerciaux ou encore des plateformes logistiques. Les SCPI fiscales (SCPI Pinel, SCPI Malraux, etc.), elles, donnent la possibilité aux particuliers d’investir dans l’immobilier habitation tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. 


Choisir les bonnes SCPI nécessite d’examiner de nombreux critères et notamment leur spécialité. Si vous recherchez des revenus complémentaires, il est conseillé de s’orienter davantage vers les SCPI qui investissent dans l’immobilier de bureau ou les locaux commerciaux qui offrent des rendements plus attractifs. Prêtez notamment attention au gérant, à la taille de la SCPI, son ancienneté ainsi qu’à la localisation des biens et au taux d’occupation. Les SCPI de rendement ont proposé un rendement moyen net de frais de 4,5% en 2017(1). Mais attention, la performance des SCPI n’est pas garantie et investir en SCPI présente aussi un risque de perte en capital. Avant de vous lancer, réfléchissez donc bien à vos objectifs, horizon de placement et aversion au risque.

L'info en plus : pensez à bien diversifier vos investissements SCPI

Pour réduire davantage les risques, il est conseillé de ne pas se concentrer sur une unique SCPI même si c’est celle qui offre le meilleur rendement passé. Pour un placement de 50 000 euros, il vaut mieux investir dans 3 SCPI aux profils différents : SCPI européenne qui achète des biens dans toute l’Europe, SCPI qui privilégie les commerces et SCPI qui investit dans des bureaux en Ile de France, par exemple. 


Pour découvrir Café du Patrimoine

(1) Source Aspim : https://www.aspim.fr/


Cet article ne doit en aucun cas s'apparenter à un conseil en investissement ou une recommandation d'acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement. LCI ne saurait être tenue responsable d'une décision d'investissement ou de désinvestissement sur la base de cet article.

Sur le même sujet

Plus d'articles