Immobilier : on peut acheter, vendre mais pas visiter

Immobilier : on peut acheter, vendre mais pas visiter

Contrairement au premier confinement, le secteur de l'immobilier n'est pas à l'arrêt. Les chantiers ne sont pas interrompus, les signatures de compromis de vente, de déménagement sont possibles, mais pas les visites.

Rudy Harosch est seul dans cet appartement en vente. Il tente de faire découvrir le bien par téléphone. Lors de cette visite virtuelle, il déploie toute son énergie pour faire envie. Mais il y a un obstacle de taille, un dégât des eaux. Habituellement, il organise cinq visites d'appartement par jour. Une activité stoppée net par le confinement. Pas de visite, pas de vente, son chiffre d'affaires est nul depuis dix jours. Et aujourd'hui, la vente n'aura pas lieu.

Les visites sont interdites alors que contracter un crédit, signer une vente chez un notaire, ou déménager sont autorisés. Les agences se sentent lésées. Dans une tribune, dix réseaux immobiliers exhortent le gouvernement à revoir sa copie. Sans ce confinement, la profession estime que 70 000 transactions auraient pu avoir lieu en novembre.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Trois choses à savoir sur Novavax, le nouveau vaccin dont vous entendrez bientôt parler

EN DIRECT - Covid-19 : Londres supprime la quarantaine obligatoire pour les voyageurs vaccinés venant de France métropolitaine

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

The Offspring se sépare de son batteur qui ne s’est pas fait vacciner pour raisons médicales

Catalogne : un Français recherché pour avoir jeté un mégot depuis la fenêtre de sa voiture

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.