Une maison avec jardin contre un petit appartement : quand les villes moyennes prennent leur revanche

Une maison avec jardin contre un petit appartement : quand les villes moyennes prennent leur revanche
Immobilier

AU VERT - Une maison en banlieue plutôt qu'un appartement en ville, voilà le choix que font la plupart des Français qui cherchent un logement ces derniers mois. Un phénomène de société qui s'est accéléré avec les semaines de confinement et le développement du télétravail.

Et si vous troquiez le bruit des voitures en plein embouteillage pour le calme de la campagne ? C'est le projet que de plus en plus de familles font ces derniers mois : à Lyon, Alice et Thibault, l'un de ces couples en manque de vert, ont justement décidé de passer le pas, après 4 ans passés dans un 50 mètres carrés, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article. 

Partis à la recherche d'une maison à Lozanne, une commune nichée à seulement 25 minutes de l'agglomération lyonnaise, ils ont découvert, comme beaucoup d'autres, que pour un montant à peine plus cher que leur appartement, ils pouvaient jouir d'un grand séjour, de quatre chambres et de deux salles de bain. 

Et ce n'est pas le seul constat qu'ils font de leur visite. Ne plus subir de nuisances sonores fait également partie des avantages, même au prix d'1h20 de transport chaque jour. Il faut dire que le confinement est passé par là, bien aidé par la généralisation du télétravail. Au point que toutes les grandes villes font désormais face à cet exode moderne. 

Lire aussi

Plus grand et moins cher

A 80 kilomètres de Paris, Chartres en est l'exemple parfait. Dans les agences immobilières, les statistiques parlent d'ailleurs d'elles-même. "On a fait près de 75 ventes depuis le mois de mai, et à 20%, ce sont des gens de la première couronne, c'est-à-dire Paris et sa proche banlieue", souligne par exemple Nicolas Maitrejean, le directeur de Century 21.

Alors comment expliquer un tel phénomène ? Pour notre agent immobilier, les raisons ne manquent pas. "Les couples se disent : 'pourquoi je ne l'ai pas fait avant ?', puisqu'en effet, ils ont la possibilité de composer, et de conserver leur travail, et peuvent surtout se payer pour moins cher une maison ou un appartement qu'ils n'auraient pas espéré avoir dans la région parisienne", dit-il.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Le tout à moins d'une heure en transport de Paris. C'est justement ce qui a motivé un autre couple en quête d'une résidence avec un jardin, et un potager en prime. "C'est tout le temps trop de stress. Les gens sont tout le temps stressés à Paris", confirme Marine Mallet, la future acquéreuse. Un sentiment partagé par de plus en plus de Franciliens, au risque de faire de Chartres le 21ème arrondissement de Paris.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent