7 métiers insolites dont vous n'avez jamais entendu parler (promis)

7 métiers insolites dont vous n'avez jamais entendu parler (promis)

DirectLCI
INSOLITE - Electrocuter des fêtards, marcher derrière une voiture, transporter des ados dans des sacs plastique ou encore nettoyer des yeux au couteau... autant de métiers d'avenir qu'on ne trouve pas chez Pôle Emploi.

Tout est partie d'une discussion sur la communauté Quora : "quel métier n'existe que dans votre pays  et nulle part ailleurs ?". De là a émergé une longue liste de métiers improbables, plus loufoques les uns que les autres. Metronews en a sélectionné sept pour vous et dont vous ne devriez pas avoir entendu parlé.

1. Cacheur de plaques d'immatriculation à Téhéran (Iran)
La ville de Téhéran, capitale de l'Iran, est bien souvent le cadre d'embouteillages apocalyptiques. Pour tenter de limiter ce désagrément, la commune a mis en place des zones réservées où seules certains véhicules, portant des plaques spécifiques, peuvent pénétrer. Les autres s'exposent à des contraventions. Mais l'Iranien est astucieux : des personnes se proposent - en échange d'un pourboire - de marcher derrière les voitures lors du passage des points de contrôle avec caméras de surveillance afin d'empêcher toute identification de la plaque d'immatriculation... et donc toute amende.

.

2. Transporteur d'ados dans un sac au Vietnam
Ce métier, à la terminologie étonnante, on avoue, est pourtant très sérieux. Au Vietnam, les écoliers et les étudiants qui se rendent à l'école ou à l'université doivent parfois traverser des fleuves. Mais les ponts se font parfois rares. Alors pour éviter de se mouiller, ils sont prêts à payer un homme pour les transporter - au sec - d'une rive à l'autre. Comment ? En les enfermant tout simplement dans un sac plastique puis en les poussant d'un bord à l'autre. Logiquement l'opération est suffisamment rapide pour que la personne ne suffoque pas. Une contrainte tout de même : que la personne ne soit pas trop grande. Vous ne nous croyez pas ? On a la preuve en vidéo :

.

3. " Blanc de service" en Chine
Attention, supercherie. Dans l'Empire du Milieu, certaines entreprises n'hésitent pas à embaucher un Blanc. N'importe lequel, avec n'importe quel CV. L'important est qu'il soit Blanc afin de donner l'impression que la firme a une envergure internationale . La personne a pour mission d'évoluer dans les locaux, de préférence près de l'accueil pour qu'une personne de passage puisse le voir. En revanche, au Japon, ce sont les Noirs qui sont recrutés sur leur seule apparence. Ce sont des magasins qui les embauchent car ils donnent une touche "gangster" et "underground" à la boutique.

.

4. Baby-sitter d'autruches en Afrique du Sud
Cet oiseau de grande taille a beau être sauvage, il n'empêche qu'il nécessite un peu de surveillance. Surtout concernant les jeunes spécimens. C'est pour cela qu'il existe un métier unique en son genre en Afrique du Sud : baby-sitter pour autruches. Son rôle : éviter que les animaux ne se battent entre eux. En effet, leur mission est de s'asseoir dans un champ rempli de ces jeunes oiseaux et de les surveiller. Cela semble simple de prime abord mais, en réalité, ces animaux sont extrêmement agressifs et leur instinct de territoire les pousse parfois à lancer de violents coups de pied à un concurrent. Le ou la baby-sitter doit donc se charger de séparer les belligérants en cas de bataille. Et quand ils s'affrontent, cela ressemble à ça :

.

5. Electrocuteur de personnes ivres au Mexique
Au Mexique, il existe des hommes dont le métier est d'électrocuter des personnes ivres. Le plus beau : ces dernières se portent volontaires au choc électrique et payent environ 2 dollars pour cela. Ces électrocuteurs traînent dans les bars, attendant des clients et criant "toques, toques !" ("décharges, décharges !") tandis qu'ils brandissent deux plaques métalliques reliées par un fil à une batterie dont on peut (heureusement) faire varier le voltage. Quelle utilité de ce choc électrique ? Loin de ramener sur terre les plus avinés, cela aurait pour effet d'augmenter encore le sentiment d'ébriété. Qui paie sa tournée d'électricité ?

.

6. Sirène de parcmètres en Australie
Sirène de parcmètres ? Kézako ? Sur la Goald Coast australienne (sud du Queensland), les pervenches n'ont pas tout à fait le même uniforme que Danièle Evenou (alias Marie Lorieux dans la série française des années 80). En lieu et place d'une veste et d'une jupe bleues, place au bikini doré et pailleté. Ces "sirènes " sont des employées de la ville et, comme les parcmètres sont automatisés et fonctionnent par carte. Leur seule mission est donc d'aider les touristes perdus et… de poser sur les photos. Ah oui aussi : tenir à jour leur site Web .

.

7. Nettoyeur d'yeux… au couteau en Chine
L'hygiène des yeux, c'est important. Mais ici, pas question d'utiliser du sérum physiologique ou de l'eau bouillie. Ce très vieux métier de la province du Sichuan, en Chine, se pratique au couteau. Ce sont les barbiers qui s'occupent de cela et utilisent une lame pour nettoyer tout le pourtour du globe oculaire. Hélas, cette tradition a tendance à disparaître. Parce que les clients potentiels ont froid aux yeux ?

Plus d'articles