A bientôt 100 ans, une mamie persuade la police de l’arrêter

A bientôt 100 ans, une mamie persuade la police de l’arrêter

DERNIÈRE VOLONTÉ - La police de Nimègue, aux Pays-Bas, a eu affaire à une drôle de détenue la semaine dernière. Annie, bientôt 100 ans, a ainsi persuadé les officiers de l'arrêter et de la placer en cellule, ce petit périple faisant visiblement partie de sa liste de derniers souhaits.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Annie a de drôles de dernières volontés. A bientôt 100 ans, la "mamie" a persuadé la police de Nimègue, aux Pays-Bas, de l’arrêter et de la placer dans une cellule, racontent les forces de l’ordre de la ville néerlandaise dans un post publié sur Facebook le 23 février dernier.

A en croire les déclarations de la future centenaire, cette drôle d’idée faisait partie de sa liste de souhaits avant de "passer l'arme à gauche". "J’ai toujours voulu expérimenter une cellule de l’intérieur", a-t-elle déclaré aux officiers du poste de police de Nimègue.

Ainsi, Annie a eu le droit aux menottes et au placement en cellule, le tout immortalisé par plusieurs photos prises par les forces de l’ordre. Sur celles-ci, la femme de 99 ans affiche un grand sourire, chose pour le moins inhabituelle dans une telle situation.

En vidéo

En 2070, il y aura 13 fois plus de centenaires selon l'Insee

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter