À Grenoble, cultivez-vous en faisant la queue

Insolite
DISTRIBUTEURS - À l'initiative de la mairie de la cité iséroise, des machines distribuant des histoires courtes ont été installées dans plusieurs administrations. Leur but ? Aider les habitants à supporter les files d'attente en se cultivant.

Des files d'attente interminables, des personnes excédées consultant nerveusement leur smartphone, levant les yeux toutes les 30 secondes pour finalement souffler en voyant que la queue n'avance pas d'un centimètre. Une scène qui se répète dans toutes les administrations de France. Toutes ? Et bien non, car une ville a pris une initiative qui mériterait d'être généralisée dans l'ensemble de l'Hexagone. Cette ville, c'est Grenoble, où la municipalité EELV a décidé d'installer huit distributeurs d'un genre nouveau.

Ces distributeurs orange et noir, hauts d'environ 1 mètre, ne délivrent pas des billets de banque et autres tickets de file d'attente mais des rubans, sur lesquels des petites histoires sont inscrites. Imaginées par Short Edition, une start-up d'édition communautaire iséroise, ces machines se proposent ainsi de vous faire patienter en vous distribuant des nouvelles, des BD courtes ou des poèmes.

Et en plus, c'est gratuit !

Sur le distributeur, trois boutons vous permettent de choisir des histoires de une, trois ou cinq minutes. Et lorsque vous avez fini, vous pouvez recommencer puisque son utilisation est 100% gratuite. "L'idée nous est venue devant un distributeur de barres chocolatées et de boissons et on s'est dit qu'on pourrait faire la même chose avec de la littérature populaire de bonne qualité pour occuper de petits temps morts", explique à l'AFP Christophe Sibieude, cofondateur et président de Short Edition.

Une idée qui a donc séduit le maire de Grenoble Eric Piolle, qui a ainsi commandé 8 machines installées à l'Hôtel de Ville, à l'Office du tourisme, dans des bibliothèques municipales et des centres sociaux.

À LIRE AUSSI
>> Bientôt un distributeur automatique de frites chaudes
>> Le distributeur déraille et distribue des billets de 20 euros pendant une nuit
>> Il vole 113.000 euros à la machine à café

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter