Affaire Nabilla - Le soutien surnaturel d'une fan : info ou intox ?

Insolite
DirectLCI
LARMES - Elle pleure pour Nabilla. Une vidéo est apparue sur Facebook ce lundi 10 novembre présentant une fan de Nabilla, visiblement très tourmentée, pleurer sur les tourments de sa star préférée. Fake ou pas ?

La vidéo tourne sur Facebook depuis ce vendredi. Si vous avez des amis qui suivent la starlette, vous n'avez pas pu y échapper, comme cette collègue (qui ne tient pas à être citée). 

Il y avait déjà un élan de solidarité autour du hashtag Twitter #FreeNabilla ("libérez Nabilla") mais, dans cette vidéo, il semble que nous ayons trouvé la plus fervente admiratrice de Nabilla Benattia, toujours gardée à vue dans l' affaire de l'agression de son compagnon Thomas Vergara

EN SAVOIR + >>  Free Nabilla : les internautes se mobilisent

Dans la vidéo en haut de l'article, la jeune femme dénonce la cruauté des internautes à l'encontre de la pensionnaire d'émissions de télé-réalité : "Elle a pété un plomb, ça arrive à tout le monde", "les gens sur Internet, ils t'enfoncent encore plus"...

Autant d'explications passionnées avant de dénoncer de vilaines blagues qui avaient fait le tour de Twitter sur l'affaire Nabilla : "Nabilla, je croyais que tu étais en plastique mais en fait, tu es en taule", "T'as qu'à dire 'il ronflait la nuit, j'ai cru que c'était un zombie alors je l'ai poignardé'". La jeune femme ponctue clairement sa position : "Moi, Nabilla, je t'aime". 

Info ou intox ? 

Si l'on remonte le fil de cette vidéo, elle apparaît avoir été publiée sur Facebook, où elle a été partagée plus de 1200 fois en 6 heures, vers midi ce lundi par un certain Jaouad Mounad , qui prétend travailler à Facebook. La vidéo a aussi été repérée par  Tuxboard  qui l'a publiée sur Dailymotion. Sur YouTube, la chaîne Mika Musss  a posté le même extrait, dès ce dimanche. Là encore, il ne s'agit pas de la vidéo originale qu'aurait postée la jeune femme mais d'un compte humoristique qui ironise aussi sur le désarroi de cette internaute.

La crise de larmes, le ridicule presque assumé de certains propos (notamment rappelant la blague, qui a couru sur Twitter, selon laquelle Nabilla ne désirait pas d'avocat parce qu'elle n'avait "pas faim") et, d'une façon générale, le surréalisme qui entoure cette vidéo ne sont pas sans évoquer un buzz plus ancien et du même genre : 


Visionnée 50 millions de fois, cette vidéo de 2007 qui défendait la performance très critiquée de Britney Spears aux MTV Music Awards, était en fait un canular de Chris Crocker, un comédien qui avait brillamment orchestré ce buzz avant de faire parler de lui en révélant qu'il s'agissait d'un canular. Il est depuis devenu chanteur et acteur pornographique

Finalement, c'est le site  Spion  qui a identifié la demoiselle ce lundi : Lina Bikiche, une comédienne toulousaine au CV déjà bien fourni puisqu'elle s'était déjà illustrée  en buvant une bouteille de tequila "cul-sec" en 2011  et en saccageant, pour un autre sketch,  un téléviseur, une console et une boîte de jetons de poker en 2013 . Sur sa page Facebook , elle se vante d'avoir piégé la presse, ou à tout le moins, que la presse parle d'elle. A quand le prochain exploit ? 

EN SAVOIR + >> Notre dossier sur l'affaire Nabilla

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter