Agressée par un pet de son partenaire sexuel, elle porte plainte

Insolite
ODEURS – L’agression olfactive est-elle un délit ? Telle est la question pour la police suédoise, qui a reçu une plainte peu commune. La victime a refusé de coucher avec son partenaire sexuel. Pour se venger, ce dernier a pété chez elle, laissant une intolérable odeur.

Beaucoup de bruit pour rien. Ce pourrait être la conclusion de l'affaire dont une Suédoise a fait les frais, dimanche 27 mars, dans son logement. Alors qu’elle recevait un partenaire intime, elle a finalement refusé d’avoir des relations sexuelles avec lui. Vexé, l’homme éconduit s’est alors vengé en s’oubliant dans l’appartement de son amante.

La jeune femme a porté plainte auprès de la police de Laholm pour "agression sexuelle", arguant que "ça sentait vraiment mauvais dans l’appartement". Selon le quotidien local Hallandsposten qui a révélé l’affaire, les autorités contraintes par la loi suédoise d’enregistrer toutes les plaintes, ont finalement refermé cet épineux dossier. "Il est impossible de prouver qu’il ait lâché un pet intentionnellement", justifie Kenneth Persson, porte-parole de la police, selon l'AFP.

Un mauvais pet peut-il vous envoyer au tribunal ?

Surprise par cette nouvelle, l’équipe de metronews a souhaité savoir si des flatulences peu fraîches risquaient de vous mettre en péril face à la justice. Et rassurez-vous, un repas mal digéré ne vous causera a priori aucun tort. Il n’existe aucune définition légale d’une "mauvaise odeur".

En revanche, des nuisances olfactives répétées (et d’autant plus lorsqu’elles sont intentionnelles) peuvent mener à une intervention du maire de la commune concernée, au regard du règlement sanitaire type . Dès lors, une enquête menée par un inspecteur de salubrité peut être ouverte. Aucune affaire de la sorte n’a cependant été enregistrée pour des gaz impromptus.

À LIRE AUSSI
>>
La ligne de vêtements qui absorbent l'odeur des flatulences
>>
Elle agresse violemment son mari à cause de ses flatulences au lit
>>
Des flatulences de chèvres auraient forcé l'avion à atterrir

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter