Amsterdam : un musée interdit les photos et incite les visiteurs à dessiner les œuvres

Amsterdam : un musée interdit les photos et incite les visiteurs à dessiner les œuvres

Insolite
DirectLCI
ART – Le Rijks Museum, à Amsterdam, a depuis un mois interdit à ses visiteurs de photographier les œuvres. À la place, il propose crayons et chevalets pour que chacun les dessine, afin d'en profiter davantage.

L'appareil photo barré affiché sur la façade du Rijks Museum , à Amsterdam, annonce la couleur. Le fameux musée de la capitale néerlandaise interdit désormais à ses visiteurs de prendre des photos, pour profiter davantage des œuvres. À la place, chacun est invité à dessiner ce qui se dresse face à lui. Chevalets, feuilles et crayons sont ainsi mis à disposition dans le cadre de l'opération, baptisée "Start Drawing", et lancée le 24 octobre dernier.

L'objectif est simple : imprégner les œuvres du musée, prendre le temps de les contempler, plutôt que de passer directement à la suivante après un rapide cliché. "Dans nos vies occupées, nous ne percevons pas toujours à quel point quelque chose peut être beau, pose Wim Pijbes, directeur général du musée, dans un communiqué. Nous oublions comment regarder de très près. Dessiner aide à voir davantage."

Prouvé par la science

Cette année déjà, les bâtons de ie ont été progressivement interdits par les musées, notamment par la Smithsonian , institution qui gère les dix-neuf établissements de Washington. La plupart évoque pourtant la sécurité des visiteurs plus que leur éducation. Pourtant, regarder les œuvres à travers un écran plutôt que directement s'avère néfaste selon la science. Une étude a révélé que les personnes étaient moins susceptibles de se souvenir d'une œuvre dans un musée si elles l'ont au préalable photographiée.

À LIRE AUSSI >> Pourquoi la Joconde n'a-t-elle pas de sourcils ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter