Atteint d'un cancer, il écrit plus de 800 notes posthumes à sa fille

Atteint d'un cancer, il écrit plus de 800 notes posthumes à sa fille

Insolite
DirectLCI
INSOLITE - Aux Etats-Unis, un père mourant s'est donné la mission d'écrire des centaines de notes manuscrites à sa fille sur des petites serviettes pour qu'elle puisse les lire des années après sa disparition.

De Benjamin Franklin à Aristote en passant par Yoda, Garth Callaghan les a tous cités. Sur des petites serviettes, cet Américain quarantenaire a pris l'habitude d'écrire quelques lignes pour sa fille Emma depuis qu'elle a huit ans. Chaque jour, la désormais collégienne ouvre sa lunchbox au déjeuner, et trouve un petit mot de son père. Et depuis qu'il s'est fait diagnostiquer un cancer du rein en 2011, cette habitude est devenue le projet "Napkins Note", hébergé sur un site Internet.

Garth Callaghan est maintenant en phase terminale. Il n'a que 8 % de chance de survivre à sa maladie dans les cinq prochaines années. Vu son état de santé, il a voulu que sa fille puisse continuer à lire ces notes jusqu'à ce qu'elle termine le lycée, même quand il ne sera plus là. Muni de son stylo-bille et de ses petites serviettes il a prévu le coup : il veut rédiger exactement 826 notes, sous la forme de poèmes, proverbes, citations ou simplement des déclarations d'amour.

"Je suis heureux du fait qu’elle se sente heureuse"

"Elle adore ces notes et les attend chaque jour", explique Garth Callaghan au site américain Mashable. Elle a des amis qui sont jaloux de ses notes. Je suis heureux du fait qu’elle se sente heureuse et confiante avec elle-même et qu’elle partage ce bonheur avec ses amis". Avec ce projet, le père de famille veut également encourager les autres parents à communiquer avec leurs enfants grâce à des notes manuscrites. Celles-ci ont même fait l'objet d'un ebook publié en septembre dernier.

Depuis, il publie quotidiennement sur un compte Facebook et Twitter  ses derniers écrits. Malgré la popularité soudaine de son initiative, il affirme que sa fille n'est pas au courant, ni pour son cancer, ni pour ses "Napkins Note". "Je suis sûr que je vais avoir cette discussion avec elle bientôt, mais honnêtement, nous ne parlons pas de statistiques sur le cancer dans notre maison, et je ne veux pas qu'elle ne pense qu'à cela", ajoute-t-il. Actuellement, 740 notes ont été écrites et il n'est plus qu'à 86 serviettes de sa promesse. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter