Un détenu en cavale envoie une carte postale depuis la Thaïlande aux autorités belges

Carte postale thaïlandaise
Insolite

VOYAGE - Un ex-détenu qui s'était évadé en décembre de la prison de Turnhout, dans le nord de la Belgique a donné de ses nouvelles mardi 21 janvier. Il a visiblement adressé une carte postale signée de son nom, envoyée depuis la Thaïlande à son administration pénitentiaire.

"Salutations de Thaïlande". C'est la carte qu'a reçue mardi 21 janvier l'administration pénitentiaire belge, signée par un ex-détenu... en fuite. Oualid Sekkaki s'était évadé en décembre dernier de la prison belge de Turnhout, dans le nord du pays. Le jeune homme de 26 ans était parvenu à s'échapper avec quatre autres détenus, qui ont tous été arrêtés depuis, selon plusieurs médias flamands. 

Ses identifiants joints à la carte postale

Dans son envoi, Oualid Sekkaki avait joint le badge de l'administration pénitentiaire avec ses noms et prénoms lui permettant de s'identifier auprès des surveillants de la prison, nous apprend l'AFP. "Hier la direction locale (de l'AP) a reçu un courrier envoyé par M. Sekkaki. Il y avait un message pour la direction et son badge", a dit cette porte-parole, Kathleen Van De Vijver.

L'homme de 26 ans est condamné pour sa participation à une fusillade en Belgique à l'été 2015, et est désormais visé par un mandat d'arrête international. Son frère n'est autre qu'Ashraf Sekkaki, surnommé par les médias "le roi de l'évasion" pour s'être enfui de la prison de Bruges en 2009 en hélicoptère. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent