"C'est une comédie d'erreurs" : l'expert de la BBC raconte les coulisses du meilleur videobombing de l'année

DirectLCI
BUZZ - Une interview de Robert E. Kelly, spécialiste de la Corée du Sud, s’est transformée, avec l’aide de ses enfants, en sketch désormais culte. Et c'est en famille, toujours..., que le professeur de science politique a raconté à la BBC l'inattendue célébrité virale dont lui et les siens font désormais l'objet.

Rien de tel que l'imprévu pour donner du sel à la vie. C'est ce qui est arrivé à Robert E. Kelly (Kim Jung A), sa femme et ses deux enfants (Marion et James) lors d'une interview vidéobombée, visionnée près de 85 millions de fois. Dans une interview au Wall Street Journal, la famille au grand complet ont accepté de revenir sur l'événement qui a déclenché l'hilarité de nombreux internautes tant où était rythmé comme dans le meilleur des sketchs (l'arrivée impromptue des deux enfants, la mère dépassée par les événements qui tente de récupérer les enfants et de fermer la porte comme elle peut, la rigidité flexible du père de famille en duplex sur la BBC...). 


Tout est si génial dans cette "comédie d'erreurs", comme le résume le professeur expatrié en Corée du Sud, que l'on a fatalement envie de décortiquer ce qui a bien pu se passer.  

"Wow, qu'est-ce qui vient de se passer?"

Tout d'abord, on apprend qu'au moment où Robert B. Kelly a donné son interview, son épouse et ses deux enfants en bas âge étaient installés dans le salon, justement en train de regarder l'intervention de papa sur la BBC, interrogé sur la destitution de la présidente sud-coréenne emportée par un gigantesque scandale de corruption


Seulement, la fille de 4 ans, enjouée parce que "on avait fêté son anniversaire à la garderie lors de cette journée", a rapidement déterminé le lieu du duplex et, de fait, a couru rejoindre son père. "Dès qu'elle a ouvert la porte, j'ai vu son image sur mon écran", explique-t-il, pensant alors que la BBC allait recadrer l'image. Mais lorsque le petit frère de 8 mois a débarqué en trotteur, "là, je savais que c'était fini", s'amuse-t-il. A ce moment précis, son épouse, occupée à filmer l'interview au Smartphone, ne voit pas partir ses enfants et arrive ce que l'on sait. 


Très vite, la vidéo devient virale, suscitant instinctivement la bienveillance sur les réseaux sociaux. Un phénomène qui a totalement dépassé Robert E. Kelly: "Nous nous sommes dits, 'Wow, qu'est-ce qui vient de se passer' ?" Cette vidéo est aussi une manière de rectifier un malentendu concernant la femme que l’on aperçoit dans la vidéo : il ne s'agit pas de la nounou, mais bien de sa femme, Kim Jung A. 


Mis à part ce léger malentendu, c'est une situation dans laquelle tout à chacun est susceptible de se retrouver un jour. D'où son irrésistible efficacité, d'ailleurs déjà parodiée... 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter