Ce poney abandonné retrouve la peluche qui le réconfortait quand il était poulain

Ce poney abandonné retrouve la peluche qui le réconfortait quand il était poulain

RETROUVAILLES – Agé de seulement une semaine, un poulain abandonné en 2013 avait ému le monde entier en se blottissant contre son ours en peluche pour se réconforter. Trois ans plus tard, Breeze a reconnu son vieil ami.

Les peluches ont cet indicible pouvoir de rendre la vie plus douce. Si bien que Breeze, un jeune poney de trois ans, n’a jamais oublié son "doudou", un ours en peluche baptisé Buttons. Pour lui, l’ours clair était plus qu’un simple jouet. Buttons a été sa source de réconfort alors qu’il n’avait que quelques heures et besoin d’un peu de chaleur.

Une peluche à câliner

Breeze a été trouvé seul et déshydraté en 2013 dans un parc naturel du Sud-Ouest de l’Angleterre. Recueilli par le refuge local Mare & Foal Sanctuary, il a reçu du lait de maternité et des soins jour comme nuit. Mais il manquait au poulain une fourrure contre laquelle se blottir, raconte le refuge. Les soigneurs ont donc introduit Buttons dans le box du jeune animal. Ce fut le coup de foudre.

"Les poulains sont comme des bébés humains. Les peluches leur apporte du réconfort", notait Syra Bowden, directrice exécutive du refuge, à cette époque. Mission accomplie pour Buttons. Quelques longues siestes au creux de son doudou plus tard, Breeze a repris du poil de la bête. Il est entre-temps devenu une superstar du web, dans une vidéo postée par SWNS TV et vue plus de 2,5 millions de fois.

"Nous avons blotti l’ours contre lui et il a somnolé gaiement tout l’après-midi."- Nicola Anstey, responsable adjoint du refuge Mare & Foal Sanctuary

Dans une série de photos partagée le 20 octobre par le refuge, le poney cette fois bien plus grand que son doudou, a retrouvé son précieux Buttons. "Il l’a longtemps reniflé et léché et puis Breeze a décidé de faire faire le tour de son nouveau box à Buttons en le tenant par l’oreille", raconte Nicola Anstey, responsable adjoint du refuge, selon The Mirror

"Breeze n'allait pas se coucher sur Buttons comme avant maintenant qu’il a grandi, donc nous avons blotti l’ours contre lui et il a somnolé gaiment tout l’après-midi", raconte-t-il. Très fier des progrès du poney, les membres du refuge ont encore du travail avec lui. Tracey Dixon, la responsable, prédit toutefois : "Un jour, quand il sera prêt, nous chercherons une nouvelle maison pour lui".

Lire aussi

    En vidéo

    ZAPNET - L'attaque du sanglier contrée par des poneys nains !

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Variant Omicron : Tokyo suspend les nouvelles réservations aériennes vers le Japon pour un mois

    VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

    Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

    Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

    "Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.