C'est quoi, ce chat géant sur Google Maps ?

Insolite

MIAOU – Dans un coin de Nouvelle-Zélande affiché sur Google Maps, les internautes ont pu apercevoir un chat géant sur la carte, avant que la société ne retire l'animal.

Google ne connaît pas précisément les raisons et tente de résoudre le mystère. Un chat géant est apparu sur Google Maps, près de la ville d'Auckland, sur les côtes de la Nouvelle-Zélande. 205 mètres, soit trois minutes à pied, étaient nécessaires pour parcourir l'animal, de la pointe de la queue jusqu'à ses yeux. Mais impossible d'utiliser les fonctionnalités "en voiture" ou "à vélo"... parce que ces sentiers étant complètement factices. Mais alors que fait-il là ? 

"Nous savions que les chats tentaient de prendre le contrôle de YouTube, mais nous n'avions pas réalisé qu'ils s'étendaient à Google Maps", plaisante pour Stuff.co.nz Annie Baxter, responsable de la communication pour la branche néo-zélandaise de la compagnie. Une enquête interne a été ouverte. Et voilà ce qu'il s'est passé. 

L'explication : tout le monde peut modifier les cartes

Pour autant, la solution paraît plutôt évidente. Les utilisateurs peuvent modifier eux-mêmes une partie des cartes sur Google Maps, dès lors que le changement n'implique pas de fortes conséquences. Il est par exemple possible d'ajouter des pistes cyclables ou des petits sentiers, mais pas de déplacer une autoroute.

Une manière "d'améliorer la plateforme en partageant vos connaissances des lieux", indique le site. Aux internautes ensuite de jouer le rôle d'arbitre. Si vous voulez jouer aussi (ou plus sérieusement modifier un chemin mal tracé), ça se passe sur  Mapmaker

Un suspect dénoncé

Ici, difficile de vérifier de telles informations quand elles ont été ajoutées dans un endroit si isolé. Et il suffit de vous attribuer plusieurs commentaires positifs grâce à de faux comptes pour valider votre affaire.

Selon le Mirror , un internaute a affirmé sur Reedit qu'un de ses amis avait réalisé le fameux chat, en ajoutant peu à peu une piste pour la queue, un sentier pour le col, etc. Google a désormais retiré l'œuvre du farceur.


5 MINUTES À PERDRE ?
>>  D'autres infos insolites
>>  Les "instants meugnons" de metronews
>>
Le Bon Coin : les pires annonces  
>> La preuve que la bêtise humaine n'a pas de limite

Lire et commenter