Cet homme vous offre un tour du monde... à une condition un peu particulière !

Insolite

INSOLITE – Un homme, fraîchement largué, persiste à faire le tour du monde qu'il avait organisé avec son ex. Il propose à n'importe quelle "Elizabeth Gallagher", le nom inscrit sur les billets, d'en profiter.

"Tu t'appelles Elizabeth Gallagher, tu es canadienne, tu veux faire le tour du monde pendant deux semaines et demi ? Contacte-moi." Cet homme, c'est Jordan Axani. Ce Canadien de 28 ans avait planifié pour le 21 décembre un tour du monde avec sa petite amie, nommée Elizabeth Gallagher. Sauf que celle-ci a largué le pauvre homme...

Partir pour oublier

Alors plutôt que de se morfondre devant le gel douche qu'elle a laissé dans la salle de bain ou de sniffer l'oreiller comme le dernier des toxicos de Toronto, il a décidé de partir quand même. Avec une autre nana, du même nom que son ex.

Pas sûr que ça fasse partie des 3 conseils pour survivre à une rupture... Mais en même temps, ça lui a coûté bonbon un voyage pareil, à Jordan (et les démarches pour échanger les billets s'avèrent longues et compliquées).

L'annonce douteuse

Son message publié sur Reedit était plus qu'explicite : "Tu t’appelles Elizabeth Gallagher (et tu es canadienne) ? Tu veux un billet gratuit pour un voyage autour du monde ?" Heureusement qu'il ne s'est pas contenté d'un truc pareil, au risque d'être arrêté par la brigade des gros psychopathes.

Il a précisé qu'il ne désirait rien en retour, qu'il ne cherchait ni d'amie, ni l'amour, ni de drogue, ni même un métier. "Je suis amical et digne de confiance", a-t-il ajouté. Pour autant, quand un mec offre gratuitement des billets d'avion Milan, Prague, Paris, Bangkok, New Delhi, ça sent quand même l'entourloupe à plein nez. Et pas la petite arnaque à l'assurance, mais bien le fait-divers gore à la Une pendant trois semaines.

Bon plan avéré

Trêve d'ironie, Jordan semble complètement sincère : "Si vous ne voulez pas du tout qu'on voyage ensemble pas de problème, je ne vous oblige à rien, on se verra seulement dans l'avion." Tout de suite, le risque de séquestration en moins, l'offre s'avère très alléchante. 

Il vous reste à faire tourner l'info auprès de toutes vos amies... nommées Elizabeth Gallagher. 

Lire et commenter