Chine : ils transforment de vieilles voitures en "Transformers"

Chine : ils transforment de vieilles voitures en "Transformers"

DirectLCI
Des agriculteurs ont fabriqué des "Transformers", ces robots mythiques de la marque Hasbro, avec des autos usagées tout en leur ajoutant parfois une touche locale.

Impossible de faire plus réaliste. Aux confins de la Chine rurale, un groupe d'agriculteurs s'est trouvé un hobby très particulier : donner vie aux engins des films et séries "Transformers". Plutôt que de les recycler banalement, des structures et équipements de voitures usagées ont été utilisés pour fabriquer les célèbres robots géants. Apparus dans les années 1980, les "Transformers" sont à l'origine des jouets qui se transforment de voiture en robot et vice-versa.

Leur popularité a ensuite été dopée les séries télévisées puis  les films de ces dernières années . C'est de ces figurines dont se sont directement inspirés ces agriculteurs pour assembler leurs propres créations de métal rutilant. "C'est mon passe-temps : j'ai regardé le film et j'ai étudié les modèles sur Internet, et du coup je voulais créer mes propres Transformers", explique Wang Shizun, principal initiateur du projet. "Nous avons installé des éclairages pour leurs yeux, et certains de leurs bras et jambes peuvent bouger", a-t-il ajouté.

Des œuvres qui valent de l'or

Il a ainsi fallu superviser une équipe de 11 personnes pour reconstituer un géant "Optimus Prime". Ce robot aux couleurs emblématiques est le chef des bienveillants "Autobots". D'autres robots arborent quant à eux le métal gris typique des malfaisants "Decepticons" dont certaines mesurent plus de 12 mètres de haut. Selon OFweek , un site Internet spécialisé dans le high-tech en Chine, leurs impressionnantes créations pourraient valoir de 10 000 à 100 000 yuans (1 180 à 11 800 euros).

Malgré leurs apparences très fidèles, ces "Transformers" du Shandong ne sont pas encore capables de se métamorphoser en automobile. "Nous envisageons bien de les rendre capables de se transformer, mais à ce stade, ça reste quand même très difficile", reconnaît Wang Shizun. Mais le petit groupe, très cinéphile trouve sa source d'inspiration dans d'autres personnages mythiques : les célèbres robots côtoient les monstres d'Alien et de Predator, ou encore C-3PO de Star Wars.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter