Comment battre tout le monde à pierre-feuille-ciseaux ?

Comment battre tout le monde à pierre-feuille-ciseaux ?

DirectLCI
PROBABILITES – Non, pour gagner au jeu pierre-feuille-ciseaux, ou chifoumi, il ne faut pas se reposer sur le hasard. Pas uniquement en tout cas. Une université chinoise l'a démontré.

Si on vous parle de l'étude d'une université chinoise sur l'USARPS dans le domaine des cycles et réponses conditionnées , vous n'allez montrer qu'un intérêt très mitigé. Mais si on vous précise que l'USARPS n'est autre que l'association américaine des pratiquants de pierre-feuille-ciseaux (the US Association of Rock, Paper, Scissors), et que l'étude porte sur la façon de gagner presque systématiquement à ce jeu, l'intérêt doit déjà être plus grand.

Vous pensez que pierre-feuille-ciseaux est un jeu qui ne dépend que du hasard ? Dans ce cas, pourquoi les vainqueurs des chifoumis officiels (batailles de pierre-feuille-ciseaux) sont toujours les mêmes ? Parce qu'ils utilisent des méthodes relevant à la fois du comportementalisme et des probabilités. Voici quelques règles, mises en avant par l'étude, pour mettre systématiquement à l'amende ses collègues et amis.

Jeu de main, jeu de malin

À part les pros du chifoumi, la plupart des gens commencent par la pierre. Commencez donc par la feuille de papier (qui bat la pierre), vous aurez statistiquement plus de chance de gagner. La plupart des gens sont également conditionnés pour jouer le coup qui vient de les battre. Jouez donc au deuxième coup les ciseaux, qui battent la feuille de papier que votre adversaire ne manquera pas de jouer.

Il faut également savoir qu'un adversaire ne joue jamais plus de 3 fois le même coup de suite. Il faut donc rester concentré, penser au coup gagnant précédent, au nombre de coups identiques joués par l'adversaire, et fermer les yeux entre chaque coup pour essayer de ne pas être déconcentré. Avec un peu d'habitude, vous ne payerez plus aucune tournée au café.

Plus d'articles

Sur le même sujet