Des animaux prescrits contre la dépression

Des animaux prescrits contre la dépression

LA SURPRISE - Alligator, dinde, hibou... les Américains se font prescrire toutes sortes d'animaux pour lutter contre la dépression. Les psychologues sont débordés par les demandes de certificats officiels.

Les personnes dépressives peuvent se faire prescrire des animaux aux Etats-Unis. Les demandes explosent et la liste des animaux s'allonge. Si au départ, il s'agissait de chiens, chats ou autres animaux classiques, désormais, on en voit de tout. En Pennsylvanie, Joie Henney a un alligator à ses côtés pour lutter contre sa dépression. Wally, de son nom, a d'ailleurs été reconnu officiellement comme un animal de soutien émotionnel. Les cas se multiplient dans le pays, tout comme les incidents. Un phénomène qui, pour certains, est devenu un problème de société.

Ce lundi 19 août 2019, dans la chronique "La politique", on vous présente des animaux de soutien émotionnel aux Etats-Unis. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 19/08/2019 présentée par Julie Hammett sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Julie Hammett vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

EN DIRECT - Covid-19 : le port du masque obligatoire dans toutes les communes du Nord dès vendredi

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Restaurants : les solutions envisagées pour les rouvrir

REPLAY – Revoyez l’interview de Nicolas Sarkozy au JT du 20h de TF1

Lire et commenter