Des drones vont scanner les pyramides d'Egypte pour percer leurs secrets

Des drones vont scanner les pyramides d'Egypte pour percer leurs secrets

SCIENCE – Des scientifiques se lanceront en novembre dans l'étude des pyramides égyptiennes pour révéler leur mystère. Le tout sans les toucher, grâce à un équipement technologique élaboré.

Comment les Egyptiens ont-ils construit les pyramides de Gizeh, il y a plus de quatre millénaires ? C'est une question sans réponse, sur laquelle la science se penchera à partir de novembre. Mohamed Eldamaty, ministre égyptien des Antiquités, a annoncé le lancement d'une mission scientifique, baptisée Scan Pyramids , et pilotée par l'association française HIP Institut (héritage, innovation, préservation), destinée à percer les secrets des monuments.

"Plusieurs théories ont été avancées au cours du siècle passé pour comprendre la méthode que les anciens Egyptiens utilisaient pour construire les pyramides, mais tous sont encore des hypothèses scientifiques", a déclaré l'élu auprès d' Ahram Online . Des chercheurs de l'Université du Caire, l'Université Laval et l'Université de Nagoya étudieront les structures sans les toucher, ni forer la moindre ouverture, à grand renfort de matériel technologique.

Drones et carte thermique

Radiographie et photogrammétrie laser répondront à une exigence de précision, quand drones et scanner laser seront au service d'une reconstitution 3D du site. La thermographie infrarouge permettra de dresser une carte thermique pour détecter des vides intérieurs au sein des monuments. Une manière de découvrir d'éventuelles chambres cachées, couloirs, portes, ou rampe circulaire destinée à faciliter l’acheminement des blocs de pierre pendant la construction.

L'opération de numérisation commencera sur les pyramides rouges du site de Dahchour. Puis seront épiés les monuments de Guizeh, Khéops et sa jumelle Khépren. La mission s'étendra jusque fin 2016, avant la prolongation de l'étude sur d'autres édifices.

"Avec cette mission, nous ne serons peut-être pas en mesure de résoudre le mystère des pyramides, mais nous faisons des progrès, nous testons de nouveaux processus, et nous aurons sans aucun doute une meilleure compréhension de ce qui se cache au sein des murs massifs des pyramides", a conclu Hany Helal, professeur responsable de la mission de l'Université du Caire. De quoi couper court aux théories diverses et variées autour des pyramides, dont la construction est attribuée aux extraterrestres par certains adeptes de la théorie du complot.

À LIRE AUSSI >> Des scientifiques ont identifié l'odeur d'un cadavre humain

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

EN DIRECT - Deux Israéliennes tuées dans des tirs de roquettes depuis Gaza

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.