Des sorcières veulent jeter un sort à Donald Trump et s'attirent la colère d'un groupe de chrétiens nationalistes

Insolite

ABRACADATRUMP - Ce vendredi 24 février marquera-t-il la fin du mandat de Donald Trump. Des sorcières, des sorciers et des magiciens veulent se réunir pour lancer un sort contre Donald Trump. De quoi rendre furieux de nombreux chrétiens nationalistes, qui appellent à une journée de prière pour défendre le président.

Donald Trump doit-il craindre ce 24 février ? Le président des États-Unis va-t-il voir son règne prendre fin plus tôt que prévu ? Des sorcières et sorciers du monde entier veulent se réunir pour lui jeter un sort ce vendredi, un peu moins de cinquante ans après une première tentative d'exorcisme et de lévitation qui visait le Pentagone. C'était en 1967 et le Pentagone n'a pas bougé d'un pouce. Cette fois-ci, les magiciens veulent mettre toutes les chances de leur côté et ont lancé une grande consultation sur Facebook pour s'échanger des idées et suggestions.

Le site satirique Extranewsfee a même concocté un sort qui toucherait Donald Trump et tout ceux qui l'entourent. "A exécuter à minuit, chaque nuit de lune croissante, jusqu'à ce qu'il soit viré. Le premier rituel est programmé ce vendredi soir. Le sortilège peut être modifié pour que chacun puisse adapter sa pratique spirituelle ou magique" peut-on lire, avant de tomber sur les ingrédients qu'il faut utiliser pour le sort.

Les chrétiens contre-attaquent

Pour cela, il faut : une photo peu flatteuse de Donald Trump, une carte de Tarot "la maison de Dieu", un bout de bougie orange, un petit clou, une bougie blanche, un petit bol d'eau, un petit bol de sel, une plume, des allumettes et enfin un peu de sable. Avec tous ces éléments, il faut écrire "Donald J. Trump" au clou sur le bout de bougie orange, mettre le reste des objets tout autour et réciter un rituel. Et paf ! C'en est fini du mandat de "President Agent Orange"

Évidemment, les supporters du 45e président des États-Unis n'entendent pas laisser faire et prennent ça très au sérieux. Un groupe de chrétiens nationalistes comptent bien contrecarrer les plans des sorcières en organisant une contre-journée de prières. "Ce rituel est une extension des émeutes qui ont lieu aux Etats-Unis depuis l'élection présidentielle" raconte-t-il le plus sérieusement du monde.  Donald Trump peut trembler, car son dispositif de sécurité dispendieux ne pourra rien contre les forces maléfiques... 

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter