Il donne un rein à sa fille de 3 ans pour lui offrir une enfance saine

Insolite
DON D'ORGANE – Dans la ville de Manchester, un père de famille a décidé de donner son rein à sa fille de trois ans, atteinte d’insuffisance rénale en phase terminale.

Lee Chester a bien mérité son titre officieux de "meilleur papa du monde". Devant l’état de santé de sa petite fille de trois ans, Esme, ce père de famille de Manchester n’a pas hésité à passer lui-même sur la table d’opération. 


Grâce à un contrôle sanguin de routine en juin 2015, les médecins ont constaté une insuffisance rénale chez la petite Esme, explique le Manchester Evening News. Pendant les quatorze mois qui ont suivi, la petite fille, "vraiment volontaire" selon son père, est restée sous dialyse jour et nuit, du lundi au dimanche.

"J’ai immédiatement dit oui"

Le soir de Noël, tout s’est accéléré. "Son insuffisance rénale est passée en phase terminale – la pire qui soit", raconte Lee Chester. Pendant six semaines, Esme a rejoint le service des soins intensifs. "Avec sa mère, nous avons passé les tests. Même si Rachel était compatible, je l’étais encore plus. J’ai immédiatement dit oui", poursuit ce père de 37 ans.

Et le 8 août au matin, Lee et Esme entraient au bloc opératoire pour tenter une greffe de rein. Rachel Mulhearn, la mère de la petite fille, alternait ses visites entre le Manchester Royal Infirmary, où Lee récupérait de son opération et le Manchester Children’s Hospital, où Esme s’habituait à son tout nouveau rein.

"Elle a tiré une certaine force de tout ça"

Aujourd’hui, ce père dévoué et sa fille se portent bien. Le greffon a été toléré par le corps d’Esme, qui a repris sa vie d’enfant insouciant. "Elle connaît ses propres limites. Elle est drôle et très attentionnée et elle nous répète tout le temps qu’elle nous aime", décrit Lee. "Mais elle a aussi tiré une certaine force de tout ça". 


Rachel, soulagée par le dénouement heureux de ces longs mois de douleur se confie sur Facebook : "Au futur, grâce au meilleur papa du monde ! Il a donné à notre fille, plus qu’un cadeau, une chance d’avoir une vie meilleure, une bonne santé. Et nous lui apprendrons à réaliser que tout est vraiment possible."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter