Drame en Belgique - Le toboggan ne glisse pas assez : 50 blessés

Drame en Belgique - Le toboggan ne glisse pas assez : 50 blessés

INSOLITE - Amener un peu d'été au centre ville d'Anvers, cela semblait pourtant partir d'une bonne intention. Las, le toboggan ne glisse pas. Et là, c'est le drame.

"Il devait être l'animation du week-end mais la fête a tourné au cauchemar", prévient le présentateur de télévision belge, avant de lancer un reportage surnaturel (mais ne riez pas, on ne se moque pas des gens dans le malheur). 

La ville d'Anvers a en effet accueilli ce week-end en son centre une installation un peu particulière. Un "toboggan provisoire", inspiré des  ventriglisses  des meilleures fêtes de printemps américaines. Prêt pour le frisson de la grande glissade ? Hum...

La pente n'était pas assez raide

Problème. Au plat pays, la pente n'est pas assez raide et glisser sur l'installation hasardeuse s'est avéré au mieux inconséquent et au pire périlleux. Faute d'une inclinaison conséquente ou de suffisamment d'élan au démarrage, la plupart des utilisateurs stationnent au bout de quelques mètres et pataugent lamentablement le long du piteux serpent plat. 

Décontenancés mais toujours très optimistes, nombreux sont ceux qui ont tenté de se relancer à mi-parcours. Mais entre ceux qui restent bloqués, ceux qui courent et ceux qui glissent encore, le bilan du week-end se résume à deux chiffres : 50 blessés, dont 30 ont nécessité une hospitalisation. 


50 blessés sur le toboggan provisoire de 300 mètres installé à Anvers

À LIRE AUSSI >> D'autres infos insolites

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Sous-marins australiens : Paris et Washington se renvoient la balle

EN DIRECT - Covid-19 : confinement prolongé jusqu'au 4 octobre en Nouvelle-Calédonie

Pourquoi la disparition d'al-Sahraoui est un "gros coup" porté au groupe État islamique au Grand Sahara

Patrimoine, assurance-chômage... Les annonces d'Emmanuel Macron pour les travailleurs indépendants

La mystérieuse disparition d'une jeune instagrameuse met les Etats-Unis en émoi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.