États-Unis : des chèvres pour recycler les sapins de Noël

États-Unis : des chèvres pour recycler les sapins de Noël
Insolite

ÉCOLOGIE - Avec sa quarantaine de chèvres, Vince Thomas, un pompier à la retraite de la vallée de Truckee Meadows dans le Nord du Nevada, lutte contre la menace d’incendie que pourraient occasionner des sapins abandonnés.

Que faire des sapins de Noël après les fêtes ? A l’abandon, le plus souvent décharnés et dans l’attente d’être ramassés, les sapins de Noël encombrent nos trottoirs. Aux Etats-Unis, Vince Thomas, un pompier à le retraite du Nevada a ainsi trouvé une solution au problème pour le moins originale mais écologique et efficace : donner les sapins en pâture à des chèvres.

Patron depuis quelques années de Goat Grazers, une entreprise qui promeut la réduction de l’usage combustibles et lutte contre les menaces d’incendie grâce aux capridés, l’éleveur est désormais associé au programme de recyclage de sapins mené chaque année dans la région depuis 24 ans. Une alternative qui permet d’éviter que les arbres ne soient laissés en décomposition dans le désert et soient à l’origine de départs de feu.

"Ce sont comme des bonbons pour elles"

Mais pas de crainte pour nos petites bêtes à cornes. "J’ai fait beaucoup de recherches, et c’est OK pour les chèvres" assure Vince Thomas. "Avec le bétail et d’autres animaux, cela peut causer des fausses couches. Mais pour les chèvres, c’est un vermifuge naturel sachant que le sapin contient beaucoup de vitamine C, c’est donc bon pour leur santé" explique-t-il, convaincu. "Ce sont comme des bonbons pour elles" s’amuse l’ancien pompier. Mais encore faut-il que le sapin soit naturel (et peut-être même bio).

QUAND Y EN A PLUS, Y EN A ENCORE
>>  D'autres infos insolites >>  Les "instants meugnons" de metronews
>> 
Le Bon Coin : les pires annonces
>>  La preuve que la bêtise humaine n'a pas de limite

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter