Etats-Unis : perdu en forêt, un jeune de 18 ans survit onze jours sans manger

Etats-Unis : perdu en forêt, un jeune de 18 ans survit onze jours sans manger

DirectLCI
SURVIVOR - Un Américain de 18 ans a passé onze jours sans manger après s’être perdu en forêt. Le jeune homme, qui n'a jamais cessé de marcher, a finalement été retrouvé.

Austin Bohanan s’est offert malgré lui un remake de l’émission de télévision Man vs Wild. Version longue et sans avoir l’occasion de reprendre des forces en mangeant quoi que ce soit. Pendant onze jours, le jeune homme de 18 ans a arpenté le parc national des Great Smoky Mountains, plus de 2 000 km2 de forêts et de montagnes. Parti randonner avec son beau-père, il a perdu bêtement sa trace.


"Mon beau-père était en train de traverser un ruisseau quand il m’a dit qu’il avait perdu ses lunettes", raconte l’adolescent à ABC News. Alors qu’il les cherchait, Austin s’est éloigné du chemin principal. Une inattention qui a suffi à le perdre, malgré ses cris pour alerter son oncle. 

La faim a disparu après deux jours

Décrit par ses proches comme un campeur confirmé, le garçon a cherché un relief élevé afin de se repérer. Après une nuit passée sur une crête, il a ensuite avancé en suivant un ruisseau, sachant qu’il ne devait pas rester immobile. "La chose principale était de garder mon calme et de continuer à bouger", explique-t-il. "C’était instinctif". 


Sans jamais prendre peur, Austin a passé 10 jours à descendre le long du ruisseau, marchant le jour et priant la nuit. Et rien à se mettre sous la dent. "Je n’ai rien mangé du tout. J’ai eu faim les deux premiers jours puis la sensation s’est en allé parce que je crois que mon cerveau a compris qu’il ne servait à rien d’envoyer ce signal".

Il m’a demandé si j’étais celui que l’on recherchait et j’ai répondu : "oui monsieur, je crois"Austin Bohanan

La centaine de personnes mobilisées pour sa recherche, les rangers, les hélicoptères, les bateaux et les chiens n’ont jamais réussi à localiser sa trace. Austin a pourtant entendu les hélices, sans pouvoir se signaler. Idem pour son téléphone portable, qui ne captait aucun réseau.


Sa chance a finalement tourné le onzième jour, quand il a aperçu deux kayaks dans un cours d’eau au pied d’une montagne. Un homme et sa fille. "Il m’a demandé si j’étais celui que l’on recherchait et j’ai répondu : "oui monsieur, je crois"". 


Les autorités alertées, Austin a pu retrouver sa famille, en bonne santé (comme on peut l’être après onze jour sans manger). "Je l’ai juste regardé, attrapé et serré dans mes bras", conclut son père. "On a pleuré tous les deux. C’est un moment que je n’oublierai jamais".

Plus d'articles

Sur le même sujet