Étude : votre avatar reflèterait votre personnalité

Insolite
INTERNET – Selon une étude récente, votre avatar numérique donnerait plus d'indices sur votre personnalité que vous pourriez le penser. Ainsi, les personnes sociables auraient tendance à créer des personnages virtuels qui recevraient davantage de demandes d'amis.

Dans des univers virtuels comme Habbo ou Second life, voire lors d'une partie de jeu vidéo, les choix dans la création de son avatar ne seraient pas anodins. D'après une étude publiée vendredi 9 janvier dans le journal Personality and Social Psychology Bulletin, ce moi virtuel reflèterait la personnalité de son créateur. "Qui nous sommes dans la vraie vie influence nos choix dans notre représentation en ligne", explicite Katrina Fong, doctorante en psychologie de l'université de New York et meneuse de ces recherches.

L'étude en question a réuni 99 étudiants, dont 50 hommes, et chacun a créé un avatar. Sexe, couleur de peau, traits du visage, forme de la tête, cheveux ou vêtements leur ont permis de l'agrémenter. Chacun a également répondu à un test de personnalité basé sur l’ouverture d’esprit, le côté consciencieux, l’extraversion, la sociabilité et l’angoisse. Dans un second temps, 209 autres étudiants ont dû observer les créations obtenues et évaluer la personnalité du créateur, en fonction de ces cinq traits précis.

Sociable, même virtuellement

Résultat, les évaluateurs ont identifié précisément l'expansivité et la sociabilité du créateur, ou à l'inverse, son angoisse. Les personnes sociables avaient eu tendance à créer des avatars attirants pour les autres utilisateurs. Et ce, même si l'avatar ne leur ressemblait pas physiquement (en revanche, l’ouverture d’esprit ou le côté consciencieux n'ont pas pu être franchement détectés).

Rien d'étonnant, selon la doctorante : "Lorsque vous rencontrez quelqu'un dans une salle bondée lors d'une fête, vous regardez ses yeux afin de déterminer ses intentions", illustre la doctorante. Idem avec les avatars : ceux "avec les yeux ouverts", par exemple, sont "plus susceptibles d'être considérés comme sociables".

Avatar aux cheveux courts et noirs perçu comme angoissé

Selon les résultats, un personnage souriant, au visage ovale, cheveux bruns et portant un chandail fera grimper vos demandes d'amis en flèche, contrairement à un avatar aux cheveux courts et noirs, portant un chapeau et des lunettes de soleil.

Des données qui pourraient devenir précieuses pour les entreprises, de plus en plus présentes dans les mondes virtuels. Comprendre l'avatar, c'est comprendre le consommateur qui se cache derrière.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter