Expo "Anti-clichés" : Oliviero Toscani photographie la beauté de toutes les femmes

Expo "Anti-clichés" : Oliviero Toscani photographie la beauté de toutes les femmes

Insolite
DirectLCI
1/10" Il y a deux ans, j’ai eu un cancer du sein. On peut être une femme élégante et joyeuse malgré la maladie, vivre au présent, se montrer telle que l’on est, sans artifice."

Oliviero Toscani

2/10"J’ai commencé à me défriser à 15 ans et pendant 20 ans, j’ai perdu mon temps."

Oliviero Toscani

3/10"Pour moi, passer le cap de la quarantaine c’est profiter ! Je n’aurais peut-être pas tenté le casting à 20 ans alors qu’aujourd’hui, je n’ai pas hésité. J’ai envie de m’amuser et j’ai eu raison de le faire."

Oliviero Toscani

4/10"Je me sens belle depuis que j’ai arrêté de tricher avec moi-même."

Oliviero Toscani

5/10"Plus je mûris, moins je me focalise sur mes petits défauts. C’est en vieillissant que j’ai appris à m’accepter."

Oliviero Toscani

6/10"Mes choix, mes engagements ont fait de moi la personne que je suis aujourd’hui et j’en suis fière."

Oliviero Toscani

7/10"Je ne me suis jamais sentie aussi belle depuis que je suis mère. C’est l’accomplissement de soi, l’envie de vivre des bonheurs simples qui ont changé mon regard sur moi-même."

Oliviero Toscani

8/10"Je sais, aujourd’hui, que la taille mannequin n’est pas la norme. Mes filles ne l’ont pas encore compris et elles sont bourrées de complexes."

Oliviero Toscani

9/10"J’ai mis du temps à comprendre que la mode ce n’est pas quelque chose de superficiel mais un moyen, pour moi, de me révéler aux autres. Je ne me suis jamais sentie aussi belle depuis que je suis mère. C’est l’accomplissement de soi, l’envie de vivre

Oliviero Toscani

10/10"À 20 ans, j’avais 10 kg de moins et j’étais bourrée de complexes."

Oliviero Toscani

Sur le même sujet

Plus d'articles