Gard : effondrement d'un aqueduc centenaire dans les environs de Nîmes

Insolite

PATRIMOINE - Un aqueduc centenaire s'est effondré dimanche 23 décembre à Comps, dans les environs de Nîmes (Gard), heureusement sans faire de victimes. Un arrêté de péril va être déposé pour vérifier la solidité des arches restées intactes.

C'est un drame pour l'histoire culturelle de la région, mais heureusement pas de victimes humaines à déplorer. Dimanche 23 décembre vers 22h30, un aqueduc centenaire s'est effondré à Comps, dans le Gard. Selon Midi Libre, c'est le maire de la commune, Jean-Jacques Rochette, qui est arrivé sur place le premier après avoir entendu depuis chez lui le fracas de l'écroulement des pierres. 

Aucun signe avant coureur n'avait pu prévenir les habitants de Comps de cet effondrement. Entre huit et neuf arches sont tombées, soit la moitié de l'édifice centenaire. L'aqueduc de Saint-Roman a été construit entre 1892 et 1900, et servait à acheminer l'eau du Rhône jusqu'à Nîmes, qui se trouve à une vingtaine de kilomètres à l'ouest.

Voir aussi

Après avoir constaté les dégâts, le maire a prévenu les gendarmes, qui se sont rendus sur place avec deux équipes cynophiles - travaillant avec des chiens - des sapeurs-pompiers du Gard et d'Arles. Les recherches de victimes potentiellement ensevelies sous les blocs n'ont heureusement rien donné. Une chance que l'incident ait eu lieu la nuit, puisqu'en journée le lieu est très fréquenté par les randonneurs. Dès ce lundi 24 décembre, un arrêté de péril va être déposé pour vérifier la stabilité des arches restantes. Et les marcheurs sont priés d'emprunter un autre chemin. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter