"Hoverboard" : le skate volant de "Retour vers le futur" existe enfin en vrai !

Insolite
TECHNOLOGIE – Une compagnie californienne a mis sur pied le premier prototype d'hoverboard. Elle sollicite le financement participatif pour produire cette planche volante, créer des skate-parcs dédiés et développer sa technologie basée sur le magnétisme.

Nom de Zeus Marty ! L'une des prédictions du second volet de Retour vers le Futur, sorti en 1985, est en passe de se réaliser. Dans le film, les personnages sont envoyés dans le futur, en 2015, où ils découvrent une planche de skate en lévitation nommé l'hoverboard. Grâce à la société Arx Pax, en Californie, l'objet devrait être commercialisé... l'année prochaine.

En mars dernier, la création d'un hoverboard avait déjà affolé le net. L'annonce était en réalité un "hoax", un canular opéré avec la complicité de l'un des acteurs principaux du film, Christopher Lloyd. Mais cette fois, le projet initié par Jill et Greg Henderson est bien réel.

100 dollars pour un essai de 5 minutes

Le duo sollicite le financement participatif des internautes via la plateforme Kickstarter . L'objectif : réunir 250.000 dollars d'ici le 15 décembre. La planche, baptisée le "Hendo", est encore à la phase de prototype et nécessite donc des fonds pour sa production. La création de skate-parcs dédiés aux utilisateurs fait également partie du projet.

Et pour cause, monter cette planche requiert une surface métallique. Sa technologie brevetée utilise en effet la force d'un champ magnétique. "La sensation est inexplicable, il faut tester pour comprendre", précisent les créateurs dans leur vidéo de présentation. Il faudra tout de même débourser 100 dollars pour un essai de 5 minutes, et 10.000 dollars pour l'achat final (environ 7800 euros).

La technologie du futur

Les contributeurs peuvent également se tourner vers la "White box" qui contient un "moteur stationnaire Hendo", la postant en lévitation. Pour 299 dollars, cette petite boîte vendue avec un matériau de surface permet d'appréhender cette technologie magnétique. Une version plus chère est même dirigeable par smartphone. L'équipe encourage les utilisateurs à démonter le moteur pour créer leur propres produits de lévitation.

Car l'objectif final des chercheurs californiens n'est pas de révolutionner le monde du skate, mais d'utiliser cette technologie a des fins plus globales, comme les domaines industriel, énergétique ou logistique. En attendant les voitures volantes, l'hoverboard sera disponible le 21 octobre 2015.

5 MINUTES À PERDRE ?
>>  D'autres infos insolites >>  Les "instants meugnons" de metronews >>  Le Bon Coin : les pires annonces  
>>  La preuve que la bêtise humaine n'a pas de limite

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter