Il imagine un faux bébé pour boire en douce

Il imagine un faux bébé pour boire en douce
Insolite

INSOLITE – Sur une plateforme de financement participatif, un homme sollicite les dons pour commercialiser son "bébé cool", un distributeur de boisson caché dans une poupée.

Amis du cinquième degré, bonjour. Un certain Simon Philion a souhaité faire partager au monde entier son idée de génie : le "bébé cool", mi-poupée, mi-camelbak, permettant de boire en douce. Il a lancé le projet sur la plateforme de financement participatif Kickstarter , le tout accompagné d'une vidéo de présentation.

Le concept, absurde, y est détaillé... de manière absurde. Avec le "bébé cool" en kangourou, vous pourrez en effet aller à un match, faire le ménage, participer à une soirée costumée ou regarder la télévision ("Mes parents avaient l'habitude de me dire de ne pas trop regarder la télé. Mais ils sont morts maintenant, et je ne me suis jamais senti aussi vivant", lance-t-il en pleine présentation). Des activités à réaliser bien évidemment la bouche vissée sur la tête du bébé, à siroter des sodas sans interruption. Ou autres breuvages à votre convenance. 

Pour se moquer d'un bébé biologique

À l'écrit, le ton reste identique. "Utilisez-le pour obtenir un siège dans le métro, entamer une conversation, ou vous moquer d'un bébé biologique." Si cet exemplaire n'est qu'un prototype, Simon annonce qu'il compte bien le commercialiser.

Pour une telle affaire, les dons des internautes sont nécessaires. Surtout vu l'objectif financier qu'il s'est fixé : 70.000 dollars. Un prix exorbitant qu'il justifie. Selon lui, trois usines seront nécessaires pour la fabrication, ajoutant au passage qu'il "trouve que le secteur manufacturier est fascinant, sans déconner".

Le jeune entrepreneur improvisé poursuit la plaisanterie quand il aborde les risques du projet : "Honnêtement, je suis encore en train d'apprendre ces trucs de manufacture." Pas sûr que le "bébé cool" voit le jour. Pourtant, l'audace et le ton ont séduit, puisque 7000 dollars ont déjà été mis dans la cagnotte.


QUAND Y EN A PLUS, Y EN A ENCORE
>>  Les "instants meugnons" de metronews
>>  D'autres infos insolites
>> 
Le Bon Coin : les pires annonces  
>>  La preuve que la bêtise humaine n'a pas de limite

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent