Il se gare sur une place réservée aux handicapés, voici sa punition

Il se gare sur une place réservée aux handicapés, voici sa punition

RESPECT - Au Brésil, un automobiliste sans doute pressé, mais peu respectueux, s'est garé sur une place réservée aux personnes à mobilité réduite. Il y réfléchira désormais sans doute à deux fois.

Il ne pourra pas dire qu'il n'était pas prévenu : le balisage des places réservées aux handicapés est suffisamment voyant pour ne pas le louper. Pourtant, un automobiliste brésilien s'est permis de s'y garer lundi dernier, alors qu'il n'y était pas autorisé. 

Mal lui en a pris, des hommes décrits comme des vigiles ont voulu marquer l'esprit du malotru, et ont reproduit le logo des places réservées de façon... plus voyante ! 

Dites-le avec des Post-it

C'est avec des Post-it bleus et blancs qu'ils ont recouvert la voiture avec minutie. La vidéo de l'homme retrouvant sa voiture ainsi maquillée a été publiée ce mercredi sur YouTube . Elle totalise déjà plus de 2 millions de vues. 

Le malappris n'a pas bien pris sa punition. Furieux (et peut-être honteux), il a dégagé son pare-brise avant de partir sans passer inaperçu. Gageons que, sensibilisé au problème ou non, il retienne au moins la leçon. 

À LIRE AUSSI
>>  Pour une place de parking, elle insulte une handicapée de "bébé pleurnichard à une jambe"
>> 
Un unijambiste verbalisé sur une place pour handicapés

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

Alerte météo : trois départements placés en vigilance orange pour des risques de crues

Pourquoi Justin Bieber voulait-il (vraiment) rencontrer Emmanuel Macron ?

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.