Il vend ses 5000 bandes dessinées de collection pour financer l’université de sa fille

Insolite

TOUCHANT – Un père de famille à Seattle est prêt à se séparer de ses 5000 bandes dessinées qu’il collectionne avec passion depuis plus de vingt ans pour financer les études de sa fille, la plus importante des super-héroïnes à ses yeux.

Al Sanders, un père de famille vivant à Seattle aux Etats-Unis est prêt à tout pour sa petite fille. Ce collectionneur de bandes dessinées passionné a décidé de se séparer de son impressionnante bibliothèque de 5000 BD pour financer l’université de sa fille brillante, Rose.

Al a commencé sa collection en 1990, alors qu’il était à l’école primaire. Pour acheter l’une de ces revues illustrée, il est même allé jusqu’à donner son sang, précise le site USA Today . Une fois marié, il a lourdement insisté : hors de question de se défaire de ses précieux super-héros.

Des études très coûteuses

Pourtant, une jeune fille a réussi à faire flancher ce passionné : sa propre fille, qui prépare cette année l’équivalent du baccalauréat aux Etats-Unis. Rose souhaite intégrer une université dans le Tennessee l’an prochain. Aux Etats-Unis, le logement et les cours universitaires coûtent  en moyenne 26.000 dollars , soit 22.900 euros par étudiant.

Pour aider sa fille et lui offrir les études dont elle rêve, Al a décidé de renoncer à sa passion dès le weekend du 16 avril, en proposant sa collection à la vente. Ses bandes dessinées, la plupart encore sous plastique, peuvent valoir jusqu’à plusieurs centaines, voire milliers de dollars. "J’espère seulement que quelqu’un en profitera autant que moi", a déclaré ce père, devenu lui-même un héros.

À LIRE AUSSI
>> Personne ne vient à sa fête d’anniversaire, des policiers lui font une belle surprise
>> Il reçoit un mail de son père, deux ans après son décès

>>  Un policier pris en flagrant délit de générosité

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter