Il vivait avec près de 2 000 animaux, morts et vivants

Insolite
DirectLCI
INSOLITE – Chiens, chats, poules, tortues, lapins, paons, serpents… un américain a été arrêté après que les autorités aient découvert près de 2 000 animaux, vivants et morts dans sa maison.

Une découverte ahurissante. Au sens propre, quoique, ce n’est pas vraiment l’adjectif qui sied le mieux à cet Américain de la Paroisse de St Landry en Louisiane. Chiens, chats, poules, tortues, lapins, paons, serpents… L’arche de Noé manquait un peu de propreté. La puanteur des lieux envahissant même la rue, a rapporté le site klfy.com .

Au milieu des excréments

"Il y avait des chiens, des chats, des oies, des poulets, des faisans, un peu de tout. Et même des serpents", a déclaré le directeur de la Paroisse Jessie Bellard. Près de 2 000 animaux s’entassaient dans la maison de cet homme, arrêté pour cruauté animale.

"L'odeur était affreuse," a poursuivi M. Bellard. "Les poulets étaient dans de petites cages et ils vivaient dans leurs excréments. Ils s’entassaient tellement qu’ils leur étaient faciles de sauter de la cage". Les autorités ont recensé près de 2 000 animaux, vivants et morts, de toutes espèces, agglutinés dans une maison et un jardin écœurants de saleté.

Un homme étonné

Une centaine de poulets erraient à l'intérieur et une vingtaine de chiens vivaient dans des caisses. Certaines étaient si petites qu’ils pouvaient à peine se déplacer. Jessie Bellard a dû mobiliser toutes ses équipes pour rassembler les animaux encore en vie et dégager les carcasses de poulets… dont se nourrissaient les animaux encore vivants. Mais ce n’est pas ce qui a le plus choqué le directeur. La réaction du propriétaire des lieux l’a littéralement médusé.

"Il a été très étonné que nous lui enlevions ses animaux. Il ne pensait pas faire quoi que ce soit de mal." Las, certains des animaux sont dans un tel état de santé qu’ils devront être euthanasiés. D’autres, pris en charge par des vétérinaires, ont de l’espoir. Les miraculés devraient eux être adoptés. L’homme, lui, est en cage jusqu'à son procès.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter