"Ils n'avaient ni le nom de leurs hôtes, ni le nom du village" : la grosse galère de deux touristes britanniques perdus à Caen

"Ils n'avaient ni le nom de leurs hôtes, ni le nom du village" : la grosse galère de deux touristes britanniques perdus à Caen
Insolite

INSOLITE - Le week-end dernier, deux touristes arrivés de Grande-Bretagne ont déposé leurs affaires dans une chambre d'hôtes du Calvados avant de partir visiter Caen. Problème : les deux étourdis n'ont jamais réussi à retrouver la maison où ils avaient laissé leurs passeports...

Les vacances ont viré au cauchemar pour Keith et Jason. Ces deux Britanniques ont débarqué du ferry à Ouistreham (Calvados) le dimanche 9 avril. Après avoir roulé une vingtaine de kilomètres, ils décident de réserver une chambre d'hôtes pour quelques jours. Ils prennent une douche et laissent leurs affaires sur place, y compris leurs passeports et la majorité de leur argent, avant de partir visiter Caen. Problème quelques heures plus tard : ils ne savent plus où se situe leur gîte et vont donc être contraints de passer la nuit... dans leur voiture.

Le lendemain, les deux touristes se présentent à l'office de tourisme de Caen pour tenter de trouver une solution. "Ils étaient perdus et n’arrivaient pas à retrouver leur chambre d’hôtes, raconte à LCI Blandine, conseillère en séjour à l'accueil de l'Office. Ils n'avaient ni le nom de leurs hôtes, ni le nom du village, ni leur numéro de téléphone".  Même chose du côté de leurs hôtes. "Mon collègue a passé deux heures à essayer de les aider", ajoute Blandine. Seules indications : la chambre se situe à 20km de Ouistreham, la maison est en pierres et le portail d'entrée bleu. Mais les recherches sont infructueuses.

Police, gendarmerie, gîtes de France...

Le mardi matin, les deux touristes reviennent à l'office de tourisme pour savoir s'il y a du nouveau. "On a contacté la police de Caen, la gendarmerie, des collègues qui travaillent pour les gîtes de France du Calvados. Sans succès", continue Blandine. Selon elle, Keith et Jason étaient "un peu paniqués" et "commençaient à se rendre compte de leur bêtise". Le même jour, ils décident d'appeler le consulat pour signaler leur situation. "Ils n'ont pas réussi à faire grand-chose pour eux", poursuit Blandine.

Selon nos confrères de Tendance Ouest, la situation se serait réglée ce mercredi. Le site internet affirme que le propriétaire du gîte, situé à proximité de Creully, a contacté les hôtels alentours pour tenter de retrouver ses deux hôtes perdus, et serait ainsi parvenu à les retrouver dans un établissement à deux kilomètres de chez lui. Les deux Britanniques sont rapidement venus récupérer leurs affaires, avant de reprendre le ferry direction la Grande-Bretagne. 

Le gérant du gîte, contacté par Tendance Ouest, a indiqué, au passage, qu'au moment de leur arrivée dimanche, les deux hommes étaient "passablement éméchés". Un nouvel élément qui pourrait expliquer leur mauvais sens de l'orientation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

EN DIRECT - Covid-19 : la Catalogne envisage un reconfinement le week-end

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent