Infox : non, Agnès Buzyn n'a pas interdit la chloroquine

Infox : non, Agnès Buzyn n'a pas interdit la chloroquine
Insolite

LE JT DES INFOX - Selon les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, Agnès Buzyn aurait interdit la chloroquine. Cette information est tout simplement fausse.

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

Selon un arrêté pris le 13 janvier dernier, Agnès Buzyn aurait changé la classification de la chloroquine, bien qu'elle connaissait l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Dans l'article 1, il a été mentionné "Est classée sur la liste II des substances vénéneuses l'hydroxychloroquine sous toutes ses formes". L'arrêté en question a fait le buzz sur les réseaux sociaux et pour le définir, certains ont même utilisé le mot génocide. Bref, dire que c'est Agnès Buzyn qui a décidé d'interdire la chloroquine à cause du Covid-19, c'est faux. Autres infox à suivre : le coronavirus infecte l'eau potable, et Trump, l'économie plutôt que la vie.

Ce samedi 28 mars 2020, Christophe Quarez, dans sa chronique "Le JT des infox", nous parle des infox sur un arrêté pris le 13 janvier dernier dans lequel Agnès Buzyn aurait interdit la chloroquine. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 28/03/2020 présentée par Christophe Moulin, sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent