VIDEO - États-Unis : ils font une course d'obstacles avec leur femme sur le dos

VIDEO - États-Unis : ils font une course d'obstacles avec leur femme sur le dos

POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE - Des couples ont participé ce dimanche à une course des plus insolites : le porter d'épouse. Femme sur le dos, les participants doivent passer plusieurs obstacles pour tenter de remporter le poids de leur dulcinée en dollars ... et en bière !

C'est ce qu'on appelle avoir sa femme sur le dos. Dans le Maine, aux États-Unis, plusieurs hommes ont participé à une course d'obstacles des plus insolites : le porter d'épouse. Le principe est simple, il suffit de passer le maximum d'obstacles le plus vite possible tout en portant sa femme sur le dos. Et le prix est à la hauteur de la difficulté puisque le plus rapide remporte cinq fois le poids de sa femme en dollars ... et en bière ! De quoi motiver les plus réticents. 

À l'origine de cette course insolite, l'histoire finlandaise de Ronkainen, un brigand à la tête d'un groupe de voleurs qui avait des pratiques particulières. Lors de leurs attaques, il arrivait qu'ils repartent avec une femme sur le dos. 

Le championnant du monde du porter d'épouse se tiendra l'année prochaine en Finlande. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 12.000 patients à l'hôpital, près de 2200 en réanimation

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.