En Italie, deux jumeaux naissent... avec deux mois d’écart

En Italie, deux jumeaux naissent... avec deux mois d’écart

CARNET ROSE - En décembre, une Italienne enceinte de jumeaux a accouché prématurément de l’un d’eux. L’équipe médicale ayant réussi à maintenir le placenta intact, le deuxième bébé a poursuivi sa croissance.

Alessandro et Andrea sont jumeaux. Mais les deux bébés sont nés avec deux mois d’écart : le premier est né en 2018, l’autre en 2019. L’un est Capricorne, l’autre est Poisson.

Cette histoire pour le moins insolite nous vient d’Italie. A Lodi, en Lombardie, une maman de 40 ans a dû être hospitalisée d’urgence en décembre 2018 : elle avait accouché le 24 d’Alessandro, un bébé prématuré de 800 grammes âgé de moins de 6 mois (24 semaines). Ses chances de survie n’étaient alors que de 50%, raconte le journal italien Corriere della serra.

Grâce à l'équipe médicale, le placenta est resté intact et l'autre jumeau a pu poursuivre sa croissance dans le ventre de sa mère. L'histoire, très compliquée d'un point de vue médical, a eu un dénouement heureux lorsque 60 jours plus tard, Andrea, 3 kilos, a vu le jour à 33 semaines (8 mois).

Pas le même âge

"Toute la famille va bien, elle devrait sortir d'ici quelques jours", a précisé jeudi à l’AFP la responsable de la "Fondation pour l'Enfant et sa Mère" de la ville de Monza (près de Milan), qui gère la maternité. "C'est la première fois que nous voyons un cas de ce type", a-t-elle souligné. 

Les deux jumeaux n'auront paradoxalement pas le même âge, ce qui a suscité la perplexité des services administratifs au moment de rédiger le certificat de naissance du premier, raconte le père. "Doit-on écrire que c'est le jumeau d'un autre qui n'est pas encore né?", se sont-ils demandés.

Lire aussi

Récemment, c’est en Inde qu’une femme avait donné naissance à un petit garçon avant d’accoucher de jumeaux moins d’un mois plus tard. Un phénomène cette-fois lié à une malformation utérine. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

EN DIRECT - Vaccination des enfants fragiles : "Nous pourrions l'ouvrir à compter de mi-décembre", indique Olivier Véran

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.