Japon : arrêtée pour avoir distribué un fichier 3D de son vagin

Insolite
INSOLITE – Un artiste japonaise a été interpellée par la police pour avoir distribué un fichier en 3D de ses organes génitaux.

Fichée pour obscénité. L’artiste japonaise Megumi Igarashi , a été arrêtée par la police de Tokyo pour avoir distribué un fichier comprenant un modèle 3D de ses organes génitaux a apporté le quotidien le Japan Times .

Allégorie du kayak…

Ces données, récoltées via une imprimante 3D, lui auraient déjà rapporté 6 000 £ soit près de 7 500 €. Les autorités nippones supposent que l’artiste aurait vendu ces dernières à des internautes sous le pseudonyme de Rokudenashi-ko, "la fille absurde" en japonais. Un commerce illicite et proscrit par l’article 175 du Code pénal qui réprime "la distribution d’objets obscènes" (emprisonnement, travaux d’intérêt général, amende). Elle les aurait notamment vendus à un homme de 30 ans habitant la Préfecture de Kagawa pour qu’il en fasse une réplique… Rien d’obscène selon elle.

L’artiste n’en est pas à son premier coup d’essai. Elle a lancé une campagne de crowdfunding - 3DMKBOAT - pour récolter des fonds afin de construire un kayak formaté comme son vagin… Art conceptuel certes, mais un poil trop formel pour les autorités.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter