L’Alberta veut sauver les pitbulls "expulsés" de Montréal

L’Alberta veut sauver les pitbulls "expulsés" de Montréal

MOBILISATION – La ville de Montréal au Canada a interdit les pitbulls sur son territoire. Pour éviter que les chiens sans foyer ne soient euthanasiés, les refuges de la province de l’Alberta se mobilisent.

Si votre fidèle compagnon est un pitbull, il vous sera désormais difficile de l’emmener à Montréal. La ville canadienne vient d’adopter un règlement controversé sur le contrôle des molosses. Depuis le 27 septembre, les pitbulls sont devenus indésirables dans la ville et les propriétaires actuels sont tenus de se plier à une réglementation très stricte.

Pour conserver leur chien, ces derniers devront notamment demander un permis spécial, museler leur pitbull en permanence dans les lieux publics, utiliser une laisse de moins de 1m25,  stériliser leur animal, le micropucer et le vacciner, résume Radio Canada. Dans ces conditions, quid des animaux de refuges, qui n’ont pas de foyer pour régulariser leur situation ?

"Les gens veulent aider."- Debra Therrien, fondatrice des refuges Barc’s dans l'Alberta, pour le Journal de Montréal

Craignant de voir des dizaines de chiens euthanasiés faute de remplir ces conditions, la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) a immédiatement déposé un recours contre cette nouvelle législation, qui entre en vigueur lundi 3 octobre. 

En parallèle, la province de l’Alberta au Canada, où les propriétaires sont punis pour le mauvais comportement de leurs chiens et non pour leur race, leur est elle aussi venue en aide. "Depuis l’adoption du règlement anti-pitbull, je reçois au moins 200 courriels par jour. Les gens veulent aider", témoigne  Debra Therrien, fondatrice des refuges Barc’s dans la ville de Calgary (le chef-lieu de l’Alberta), interrogée par le Journal de Montréal.

60.000 dollars de dons en cinq jours

Un groupe de volontaires en lien avec les refuges a même lancé un appel aux dons pour financer le transport de ces chiens malaimés vers l’Alberta. Via le site GoFundMe, ce groupe baptisé Save Montreal Pitbulls ("Sauvez les pitbulls de Montréal") a levé près de 60.000 dollars canadiens (soit environ 41.000 euros) en cinq jours seulement. Leur objectif était d’atteindre 5000 dollars (3400 euros). 

Ces volontaires pourront transporter 40 à 60 pitbulls par vol depuis Montréal jusqu’à Calgary, en passant par les Etats-Unis, à raison de 16.000 dollars soit 10.800 euros par trajet en avion. Si le recours de la SPCA est rejeté, les chiens seront ensuite placés dans des familles d’accueil. Une partie de ces fonds servira à financer les frais juridiques de la SPCA, qui défend la cause des pitbulls le 3 octobre devant la cour.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

    Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

    EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

    Un Allemand tue sa famille avant de se suicider par peur d'être emprisonné après un pass sanitaire falsifié

    VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.