La belle histoire du jour : à 11 ans, il propose ses conseils psys aux New-Yorkais stressés

La belle histoire du jour : à 11 ans, il propose ses conseils psys aux New-Yorkais stressés
Insolite

THÉRAPIE – À 11 ans seulement, Ciro Ortiz a décidé d’aider les New-Yorkais qui ont besoin de conseils dans leurs vies. Il s’est installé dans le métro et dans les rues de Brooklyn et tient un cabinet de fortune.

Pour nos petits malheurs quotidiens, un peu de cette innocence dont les enfants ont le secret ne fait pas de mal. En l’occurrence, les New-Yorkais de Brooklyn peuvent profiter de la sagesse de Ciro Ortiz, un garçon de 11 ans qui tient son cabinet de fortune tous les dimanches dans le métro ou dans la rue, pour soulager les misères des passants avec ses conseils.

"Pour trouver une réponse simple à leurs problèmes, je leur demande ce dont ils ont besoin et la réponse est souvent simple."- Ciro Ortiz

Pas de chichi pour Ciro : il lui suffit d’une petite table et de deux chaises pour officier. Contre deux dollars, ses patients anonymes s’arrêtent et s’épanchent face au jeune garçon sur leurs histoires de cœur, leurs problèmes professionnels ou encore leur vie tourmentée. "Pour trouver une réponse à leurs problèmes, je leur demande ce dont ils ont besoin et la réponse est souvent simple", confie Ciro au journal Metro.

Soutenu par ses parents, Ciro a décidé de se lancer dans cette thérapie de rue après avoir été brutalisé à l’école. "Ciro est vraiment sensible et il a vécu des moments difficiles", explique sa mère, Jasmine Aequitas, qui accompagne son fils dans ces sessions de conseil et tient son compte Instagram. "Il a toujours été très mûr, quel que soit son âge", ajoute cette femme de lettres, interrogée par le New York Post.

Un peu d’argent pour sa famille modeste

Ciro a déjà rencontré une centaine de passants depuis qu’il a installé son cabinet de fortune il y a deux mois et demi. Les meilleurs jours, il peut récolter jusqu’à 50 dollars. "Je ne gagne pas beaucoup d’argent", a confié son père, Adam. "Un jour, Ciro a simplement voulu mettre en œuvre son idée pour gagner le sien". Mais le petit garçon au grand cœur n’est pas du genre à garder son gain pour lui seul. "Il achète à manger et des bonbons pour les enfants de son école qui ne peuvent pas se les offrir", précise Adam.

Le jeune garçon, qui rêve d’être développeur de jeux vidéo, ne compte pourtant pas devenir psychologue. Il souhaite simplement aider les autres - une leçon bonne à prendre même sans consultation. Son conseil pour nous : "Il faut accepter le changement. Le changement arrivera - il arrive toujours. La vie change en permanence".

Lire aussi

En vidéo

Un groupe d'ouvriers jouent les Père Noël pour des enfants malades !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent