La belle histoire du jour : à huit ans, il ouvre une pâtisserie pour offrir une nouvelle maison à sa mère

La belle histoire du jour : à huit ans, il ouvre une pâtisserie pour offrir une nouvelle maison à sa mère
Insolite

TOUCHANT – Jalen Bailey vit seul avec sa mère dans un appartement en Californie. Malgré son jeune âge, ce petit garçon a décidé de se lancer dans la vente en ligne de pâtisseries pour un jour acheter une maison.

L’entreprenariat n’a pas d’âge. Jalen Bailey, huit ans, en est la preuve vivante. Depuis le 1er juillet, ce jeune Californien de Fresno vend les cookies, pain à la banane et autres cupcakes qu’il confectionne avec amour. Ce jeune chef cuisine dans un petit appartement loué par sa mère, Sharhonda Mahan, avec laquelle il vit seul.

"Je veux simplement une nouvelle maison pour que l’on soit heureux dedans, ma maman et moi."- Jalen Bailey, chef d’entreprise et pâtissier de 8 ans

Si Jalen s’est lancé dans la pâtisserie, c’est pour la bonne cause. Avec les deniers amassés à la sueur de son front, le petit garçon a de grands projets. En priorité : "Je veux simplement une nouvelle maison pour que l’on soit heureux dedans, ma maman et moi", a confié Jalen à la chaine ABC News

En dehors de ses heures de classe, il cuisine sur commande grâce à son site Internet, Jalen's Bakery, et livre ses gâteaux à domicile, pour l’heure seulement dans la ville de Fresno. Sa spécialité : les cookies au beurre de cacahuète, vendus 10 dollars (8,90 euros) la douzaine. Pour les internautes désireux de soutenir son projet, il vend même des t-shirts griffés du nom de la pâtisserie.

5000 euros collectés en un mois

Avec l’aide de sa mère, une assistante maternelle, ce petit entrepreneur a même lancé une page d’appel aux dons via GoFundMe pour pouvoir étendre ses livraisons au pays entier. En un mois, il a levé 5000 dollars (4480 euros), soit la moitié de son objectif. Jalen souhaite également mettre de l’argent de côté pour réaliser d’autres rêves : faire des études supérieures et adopter un petit chien, raconte-t-il au site The Fresno Bee.

Ce très jeune chef d’entreprise a rejoint l’école l’an dernier. Jusqu’alors, sa mère lui faisait classe à la maison, sans oublier d’apprendre à son fils la cuisine et quelques rudiments de commerce qu’elle a étudiés dans sa jeunesse. Mais l’idée d’ouvrir cette pâtisserie revient à Jalen seul. 

"Si quelque chose te plaît, je te soutiendrai à cent pour cent", aime à répéter Sharhonda à son fils méritant. "Je suis vraiment fière de lui", confie-t-elle. Jalen, de son côté, est reconnaissant envers celle qui l’élève seule : "Ma maman, c’est la meilleure maman de la planète", résume-t-il.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent