La belle histoire du jour : après 500 opérations, cette petite fille brûlée fait ses premiers pas

La belle histoire du jour : après 500 opérations, cette petite fille brûlée fait ses premiers pas
Insolite

PERSÉVÉRANCE – À l’âge de neuf ans, la petite Tilly Sawford a déjà subi près de 500 opérations. Brûlée au 4e degré alors qu’elle n’avait que 15 mois, les médecins juraient qu’elle ne marcherait jamais. Pourtant la petite fille vient de faire ses premiers pas.

Âgée de neuf ans, Tilly Sawford n’a pas eu une enfance comme les autres. Cette petite fille de Nottingham au Royaume-Uni a vécu un terrible accident à l’âge de 15 mois à peine. Brûlée au 4e degré sur 86% de son corps, la petite fille a subi quelque 500 opérations et a été amputée d’une jambe. Les médecins pensaient qu’elle ne marcherait jamais. Mais Tilly s’est battue et vient de faire ses premiers pas.

"Elle s’est évanouie dans mes bras quand j’ai appelé une ambulance."- Emma Sawford, la mère de Tilly

"J’ai pleuré quand elle a fait ces quatre pas toute seule sans sa barre", raconte sa mère, Emma, selon The Sun qui a suivi la petite fille depuis son terrible accident en mars 2009. Tilly jouait avec ses deux grands frères lorsqu’elle est tombée dans un bain d’eau bouillante, à cause d'un dérèglement de chaudière.

Emma, qui avait exceptionnellement laissé ses enfants jouer seuls, se trouvait au rez-de-chaussée de la maison. "J’ai entendu des cris. J’ai couru à l’étage et Tilly était dans le bain", raconte-t-elle. “Elle s’est évanouie dans mes bras quand j’ai appelé une ambulance." Aux urgences, les médecins ne lui donnaient que 5% de chances de survie. À sept reprises, Emma et son mari Kyle ont entendu que leur petite fille allait mourir. Mais après six mois passés en soins intensifs, Tilly s’en est sortie.

Le courage envers et contre tout

Grâce au soutien de ses parents, de ses quatre frères et sœurs et à sa nature volontaire, la petite fille a appris à vivre avec son handicap et grandi avec un large sourire aux lèvres. Mais fin 2015, son état de santé s’est dégradé. "On nous a dit qu’elle ne pourrait plus jamais marcher et les médecins ont parlé d’une amputation, mais je voulais que Tilly prenne cette décision", explique Emma. 

"Elle a décidé de le faire et le 4 janvier 2016, elle a été ampuée de la jambe droite". Cinq mois plus tard, en juin, Tilly a reçu sa première prothèse. Après s’y être habituée, la petite fille a finalement décidé de lâché sa barre d’appui et de marcher sans l’aide de personne mi-octobre. "C’est une battante", conclut sa mère, fière de son courage et de sa détermination.

Lire aussi

    En vidéo

    Japon : elles sont amputées, mannequins et heureuses

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent